DzActiviste.info Publié le ven 29 Juin 2012

Commerce des armes : plaidoyer pour un meilleur contrôle

Partager

El Watan Salim Mesbah 29 069 2012

Deux militants des droits de l’homme, Yassine Zaïd et Abdou Bendjoudi, tirent la sonnette d’alarme sur le traité visant la régulation du commerce des armes classiques entre les Etats, qui sera négocié à New York du 2 au 27 juillet. Les deux activistes membres de l’ONG Control Arm, qui regroupe une coalition internationale d’ONG, lancent un appel au gouvernement algérien pour défendre un traité réellement efficace qui respecte les droits de l’homme et protège les populations. De nombreuses disparités d’approche existent entre les Etats quant aux paramètres d’un tel instrument et notamment sur les types d’armements classiques qu’il devrait couvrir. Les deux activistes rappellent que «le peuple algérien a souffert pendant des années des conséquences de l’absence de régulation du commerce des armes.

En effet, en octobre 1988 ou lors du printemps noir 2001 en Kabylie, les services de sécurité ont utilisé des armes classiques pour réprimer des manifestants non armés, résultats : des centaines de morts et de blessés. Lors de la décennie noire, des groupes terroristes avaient fait usage du même type d’armes pour liquider des intellectuels, paysans, femmes, enfants… Il en a découlé des centaines de milliers de morts, de blessés, d’orphelins, d’exilés…».


Nombre de lectures: 736 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>