DzActiviste.info Publié le mer 20 Fév 2013

Communiqué: Le CNLC condamne l’arrestation de syndicalistes algériens et étrangers

Partager

Le 20 février 2013, la police a procédé à l’arrestation de syndicalistes algériens, tunisiens, marocains et mauritaniens, qui prenaient part à une rencontre à la Maison des Syndicats de Bab Ezzouar, intitulée le Forum maghrébin sur la lutte contre le chômage et le travail précaire.
Le Collectif National pour les Libertés Citoyennes (CNLC), qui inscrit dans son programme la défense des libertés syndicales et de réunion, condamne vigoureusement ces interpellations.
Le CNLC exige, sans conditions préalables et dans les plus brefs délais, la libération des syndicalistes arrêtés.
Le CNLC indique que l’émergence d’une Algérie républicaine, démocratique, progressiste, sociale et moderniste, Etat dans lequel sont garantis la Justice, l’Equité et l’Egalité, ne peut se concrétiser avec de telles pratiques policières répressives.
Le CNLC affirme son soutien à toutes les forces qui luttent pour les Libertés Citoyennes.

P/CNLC
Mercredi 20 février 2013


Nombre de lectures: 313 Views
Embed This