DzActiviste.info Publié le sam 25 Fév 2012

Complément de la plainte du SNAPAP

Partager

Alger le 13/12/2011

A
Mme Karen Curtis
Directrice Adjointe du Département
Des normes Internationales du travail,
Responsable de la liberté syndicale

Objet : complément de la plainte du SNAPAP

Après avoir signé leurs procès verbaux d’installation les enseignants contractuels se trouvent lésés dans leurs droits parce que le ministre de l’éducation vient encore une fois violer l’instruction présidentielle
du 28 mars 2011 portant intégration sans condition de tous les enseignants contractuels qui sont au nombre de 40000 dans l’ensemble du territoire national.
Rappel :
Le ministre de éducation a régularisé 30.000 contractuels et 10.000 sont laisses pour compte sous la pression de la contestation 2000 enseignants sont intègres uniquement dans la wilaya d’Alger le 26/ 10 2011 mais malheureusement après avoir signé les p/v d’installation ces enseignants se trouvent dans l’impasse car la tutelle vient d’annuler l’intégration pour ne pas ouvrire le droit à l’intégration des enseignants des autres régions au territoires, en grève de la faim depuis le 04/12/2011 en sit-in permanent devant le ministère de éducation.
Situation des grévistes :
Parmi les grévistes il existe des femmes enceintes,de mères dont les enfants en bas age de 1 ans à 2 ans venues de 18 wilayates ,il sont dans des conditions déplorables sans protection contre pluie et le froid de nombreux grévistes ont été évacué en urgence.
Par ce rapport le SNAPAP porte plainte contre les abus et les violations de loi portant intégration des enseignants contractuels par le ministre de l’éducation nationale

Le Président du SNAPAP

MALAOUI Rachid


Nombre de lectures: 462 Views
Embed This
DzActiviste.info Publié le sam 25 Fév 2012

Complément de la plainte du SNAPAP

Partager

Alger le 13/12/2011

A
Mme Karen Curtis
Directrice Adjointe du Département
Des normes Internationales du travail,
Responsable de la liberté syndicale

Objet : complément de la plainte du SNAPAP

Après avoir signé leurs procès verbaux d’installation les enseignants contractuels se trouvent lésés dans leurs droits parce que le ministre de l’éducation vient encore une fois violer l’instruction présidentielle
du 28 mars 2011 portant intégration sans condition de tous les enseignants contractuels qui sont au nombre de 40000 dans l’ensemble du territoire national.
Rappel :
Le ministre de éducation a régularisé 30.000 contractuels et 10.000 sont laisses pour compte sous la pression de la contestation 2000 enseignants sont intègres uniquement dans la wilaya d’Alger le 26/ 10 2011 mais malheureusement après avoir signé les p/v d’installation ces enseignants se trouvent dans l’impasse car la tutelle vient d’annuler l’intégration pour ne pas ouvrire le droit à l’intégration des enseignants des autres régions au territoires, en grève de la faim depuis le 04/12/2011 en sit-in permanent devant le ministère de éducation.
Situation des grévistes :
Parmi les grévistes il existe des femmes enceintes,de mères dont les enfants en bas age de 1 ans à 2 ans venues de 18 wilayates ,il sont dans des conditions déplorables sans protection contre pluie et le froid de nombreux grévistes ont été évacué en urgence.
Par ce rapport le SNAPAP porte plainte contre les abus et les violations de loi portant intégration des enseignants contractuels par le ministre de l’éducation nationale

Le Président du SNAPAP

MALAOUI Rachid


Nombre de lectures: 462 Views
Embed This