DzActiviste.info Publié le mar 18 Sep 2012

Conscience et expression : Mon droit à « l’incroyance » et au « blasphème »

Partager



Combien de fois on m’a jeté à la figure qu’ « un être humain qui ne croit pas en Dieu est un animal ». Dans la tourmente, on m’a même voué à la mort, jeté mon nom à la rumeur terroriste et pourchassé des années durant. Je me suis défendu. Je me suis battu pour la vie sans égoïsme en me vouant[…]


Nombre de lectures: 313 Views
Embed This