DzActiviste.info Publié le sam 27 Oct 2012

Contre le régime d’Alger: RDV le Premier novembre à Paris !

Partager
Abane a été assassiné par les maîtres de l’actuel régime.
               

Jusque là, la célébration du 1er novembre a été le principal fond de commerce du régime algérien.

Cette date historique, qui a marqué l’extraordinaire sursaut du peuple algérien, contre le colonialisme français, et qui allait déboucher, presque huit années plus tard, à la libération, et à l’indépendance du peuple algérien, avait fini, malheureusement, par devenir la propriété du régime qui avait capté, qui avait volé, la libération chèrement acquise.
Le peuple algérien allait passer d’un colonialisme à une mafiocratie.
Ce régime d’embusqués, dont le noyau était constitué de l’Etat major de l’armée des frontières, les mêmes salopards qui ont assassiné Abane Ramdane, Krim Belkacem, Amirouche, Si L’Haouès, Mohamed Khidher, Mohamed Chaabani, puis Kasdi Merbah, Boudiaf Mohamed, Abdelkader Hachani, et des dizaines de milliers de nos compatriotes, en plus de tant et tant de héros de la lutte anticolonialiste, a pris possession des lieux, de la mémoire, de l’histoire, et même de la légitimité révolutionnaire, puisque il est devenu le dispensateur des fameuses « Attestations communales », et celui qui décidait qui avait fait la révolution, et qui était un harki.
Alors, ce premier novembre 2012, nous allons inaugurer une nouvelle ère ! Celle du recouvrement de notre patrimoine historique. Tout notre patrimoine !
A Paris, nous allons le fêter au nom de tout notre peuple, pour faire un pied-de-nez aux commis du régime, qui ne représentent pas notre peuple, mais leurs maîtres  dont ils sont les VRP en France, dont ils s’occupent des affaires, et les entremetteurs officiels.
Rendez-vous donc, à Paris, le 1er novembre 2012, à l’adresse suivante Pavillon Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny 75116 Paris.
Nous y fêterons cet anniversaire, en rendant hommage aux victimes du colonialisme, et du régime qui lui a succédé.

L’Algérie vivra!
Ke peuple algérien vivra !
Ce régime se dissoudra dans ses propres turpitudes.

DB

NOTE TRES IMPORTANTE : NOS AMIS QUI ORGANISENT CETTE RENCONTRE M’INFORMENT QU’ELLE EST PRÉVUE POUR LE 7 NOVEMBRE, ET NON POUR LE 1ER NOVEMBRE. Dommage ! Cela aurait été une belle occasion de leur gâcher cette enième confiscation de notre mémoire.


Nombre de lectures: 310 Views
Embed This