DzActiviste.info Publié le mar 20 Mai 2014

Contre le système; jamais avec les islamistes.

Partager
Contre le système; jamais avec les islamistes.

« Tous contre le pouvoir », tel est la nouvelle doxa qui nous est présentée. Pas « d’extrémisme démocratique », nous dit-on !  Voilà quelque chose de bien curieux, une forme élémentaire de bennabisme, qui revient à placer les républicains conséquents en alter ego des djihadistes, si ce n’est pas être dans le credo du pouvoir dites-moi ce que c’est, s'il vous plait.
Je crains que pour bien expliquer la chose il faille revenir à l’histoire et même à l’histoire « d’avant la guerre froide ».

Le mouvement national algérien devant la montée du nazisme, puis l’occupation de la métropole coloniale devait être dans une posture similaire à celle où se trouve le mouvement démocratique aujourd’hui. Pourtant, il s’est radicalement refusé à des choix tactiques contraires à ses choix républicains, démocratiques et sociaux. Il était bien possible de dire, à la suite de milieux islamiste d’ailleurs : il faut aider Hitler à vaincre les autres puissances coloniales, ensuite…. Il était possible de dire, à la manière péremptoire de certains aujourd’hui : l’important est d’abattre le colonialisme !
Comme on le voit, l’idée, la tentation, n’est pas nouvelle. « L’ennemi de mon ennemi » est-il mon ami ? Pas en politique et pas dans la tradition politique algérienne. Cette façon élémentaire de faire est un déviationnisme par rapport à notre tradition républicaine et démocratique. Les quelques égarés de l’époque sont l’exception qui confirme la règle. C’est l’attitude de l’aile nationaliste radicale qui doit nous guider. Née, justement, au moment où la question fasciste avait restructuré le mouvement révolutionnaire mondial, l’aile nationaliste radicale a su affirmer ses choix sans compromission ni opportunisme.

Les islamises en se prêtant, par taqiya, à des alliances opportunistes prolonge une longue tradition de ruse et de duplicité ; mais les démocratiques qui se laissent prendre à ce piège trahissent leurs traditions.


Nombre de lectures: 159 Views
Embed This