DzActiviste.info Publié le lun 11 Fév 2013

Contribution : Manipulations en Tunisie.

Partager


par Mourad Belaidi         

L’islamisme est démodé et a perdu de sa substance boostée ! Jamais les islamistes ne pourront s’imposer de force ou par la terreur! C’est une doctrine démodée et un feu de paille, qui use de chantage fait au peuple, aidée par des lobbys, et surtout destinée psychologiquement aux démunis par le fait de Dieu.

Dans cette perspective, je pense que l’ assassinat de Belaïd Chokri n’est pas un fait ou un crime que je qualifierais, naïvement et précipitamment de vérité absolue, qui fait fi de tout paramètre et de toute nuance. Je dis cela dans la mesure où ce crime odieux ne fait pas l’affaire de ces islamistes. Bien au contraire. 
Dans le fond aussi, il est comme un coup porté à la dynamique démocratique qui a porté ces islamistes tunisiens au pouvoir. Cette démocratie et cette dynamique sont uniques et une première dans le Nord de l’Afrique, et cet état de fait a inquiété des milieux et d’autres, surtout la France coloniale machiavélique qui veut la tuer dans l’œuf. 
Posons-nous quelques questions ! Qui a ciblé Djaout ? Un tôlier avons-nous dit , qui n’a aucune idée des textes sublimes de cet écrivain et de ce journaliste. Qui a assigné Moo et Mahoo des professeurs vietnamiens à l’INA (institut national de l’agriculture à Al Harache Alger) ?  Ils enseignaient et formaient des algériens dans l’agriculture associée à la sociologie rurale. Pourquoi tuer Boucebssi , un imminent psychiatre, Djilali Al Yabes , un visionnaire pour la construction de l’Algérie libre, moderne et démocratique ? Qui a tué tous les meilleurs journalistes, plus de 90 ? Tant et tant de questions, qui portent les réponses en elles mêmes, pour peu qu’on se les pose.
Cette main qui a frappé en Tunisie est la copie conforme de celle qui a fait une purge dans la crème intellectuelle algérienne. C’est juste l’histoire et les mêmes méthodes de l’axe colonial, sans pitié, du colon français qui se répètent. Rappelez-vous l’opération Jumelles en Kabylie en 1959, affaiblir toute la résistance de la wilaya 3 pour laisser place aux harkis ,serviteurs de la France, de l’armée des frontières dont Abdelkader el mali and Co de Ouajda .
Toutes les têtes de la révolution ont été éliminées pour laisser place aux collaborateurs. Qu’ils soient kabyle comme Abane , amirouche , ou de l’est comme Zighout ou du sud comme Chaabani . Toute la crème est liquidée. Les français, les pires des colonisateurs, ne veulent pas d’une Tunisie fer de lance d’une démocratie qui a vraiment posé ses jalons. Je le crois !! 
Les tunisiens ont respecté le fait démocratique, malgré les incidents et dépassements dans cette exercice démocratique tunisien. C’est comme un enfant qui apprend à marcher et qui trébuche souvent. Êtes-vous aussi naïf, d’un côté, pour penser que le pouvoir de Ben Ali s’est vraiment estompé. Pensez-vous aussi que je suis naïf au point de penser que les fanatiques islamistes ne se sont pas réjouis de cet odieux assassinat? La démocratie est un luxe dont les tunisiens ont posés les fondements et je pense qu’ils vont s’en sortir! Le temps nous le dira. Je salue le frère Merzouki président tunisien qui a gardé la tête froide. Il a une carapace forgée par ses luttes, sa résistance et militantisme démocratique et son dévouement patriotique pour son pays. 
Vive la Tunisie Démocratique qui sera la locomotive du Maghreb comme l’a été Mr Bourguiba pour la liberté et les droits de la femme dans cette région du monde !! 
Le temps nous le dira et je salue le frère Merzouki président tunisien qui a gardé la tête froide. Il a une carapace forgée par ses lutes, sa résistance et militantisme démocratique et son dévouement patriotique pour son pays. Vive la Tunisie Démocratique qui sera la locomotive du Maghreb comme l’a été Mr Bourguiba pour la liberté et les droits de la femme dans cette région du monde !! : 
Pour vous dire, et loin de toute surenchère, je suis des plus laïcs et des plus opposés à ceux qui voudraient imposer une société basée sur des croyances. Dont les arguments ne peuvent êtres que fictifs pour moi. 
Moi personnellement, je ne crois ni au paradis ni à l’enfer, je crois que comme tout le monde, les religieux de tout bord, sont animés par la recharche des plaisirs et la peur de la souffrance. 
Je vous propose d’écouter le Premier Ministre tunisien, dans la vidéo suivante.Je crois être pragmatique, et à mon sens, ce que dit ce monsieur est fort, intelligent, et très opportun pour les tunisiens. Je le salue. Je lui conseillerais de se protéger car il est la prochaine cible. Je crois qu’il vient de se condamner!!
Écoutez le … :https://www.facebook.com/photo.php?v=457291190992975&set=vb.100636343358434&type=2&theater


Nombre de lectures: 374 Views
Embed This