DzActiviste.info Publié le ven 4 Avr 2014

COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne (source Algérie express)

Partager

COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)

C’est pour des raisons parallèles que l’émir Qatari Tamim et le chef de la diplomatie Americaine sont arrivés simultanément à Alger. Le premier qui vient de prendre la place de son père peine à en maintenir la diplomatie interventionniste mêlant les paillettes de la jet set et les soutiens tout azimut aux frères musulmans. L’Arabie saoudite, entrainant d’autres pays du Golfe, se rebiffe contre son encombrant micro voisin et la chaine Al Djazira, déclinante, ne fait plus trembler les puissants monarques de la péninsule arabique. Pressé par des revirements géostratégiques qui l’atteignent de plein fouet, le jeune émir, en attendant de trouver ses marques, fait bon cœur contre mauvaise fortune en essayant de disposer d’une visibilité de seconde zone. Alger fait partie d’un périple qui a enchainé la Jordanie, le Soudan et une Tunisie exsangue. Ce ne sont pas là ce que l’on peut appeler des pays pivot. Les commentateurs nationaux qui ont vu dans cette visite le signe d’une renaissance algérienne seraient bien avisés de réfréner leur enthousiasme. La fragilité structurelle de notre économie et l’instabilité politique aggravée par une campagne électorale tragicomique sont des ingrédients qui placent l’Algérie dans une situation de supplétif docile aux acteurs dont les politiques sont mal assises ou balbutiantes. Du côté américain, les sollicitations sont identiques. L’Algérie est visitée pour être ingérée dans un processus géopolitique en pleine mutation et sur lequel elle n’a aucune capacité d’inflexion. Le fait que John Kerry préjuge des conditions de régularité et de transparence dans lequel se déroule un processus électoral dénoncé de partout démontre que les USA maintienne l’impulsion donnée en 2004 au maintien de Bouteflika. On peut être sûr qu’en retour l’alignement d’Alger sur les positions US ne manquera pas de figurer dans le panier de la demande US, demande qui, dans les conditions de délabrement institutionnel que connaît le pays, ne manquera pas d’être entendue comme une injonction qui ne laisse pas d’autres choix que d’y souscrire. Les visites de Tamim et de Kerry sont quoi qu’en rapportent les esprits indécrotablement narcissiques de notre pays des signes qui confirment la déchéance du statut d’Alger, réduit à servir de garniture au redéploiement diplomatique d’un micro Etat sous haute tension régionale et de béquille à la redéfinition géostratégique de la politique américaine dans la région MENA-Sahel. Cela s’appelle le prix de l’illégitimité politique.

A mon humble avis, John Kerry est venu mettre l'Algérie sous tutelle avec la bénédiction d'Abdelaziz Bouteflika et de son clan. Le peuple vous dîtes ? Algérien ? Il existe encore ?

Les intérêts de l'oncle sam avant, ceux du le clan Bouteflika après, "le reste" n'est que foutaises ! Désormais, Chakib Khelil peut dormir sur ses deux oreilles… D'ailleurs Khalifa aussi ! Bienvenue à tchipaland, l'Algérie "monarchiste" vous ouvre ses bras. Par Algerian speaker qui comme Albert Camus a mal à son pays

COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)COUP DE POUCE DE JOHN KERRY ET ATTENTES DE TAMIM : le prix de la convalescence algérienne  (source Algérie express)


Nombre de lectures: 1361 Views
Embed This