DzActiviste.info Publié le jeu 2 Fév 2012

Dans le magasin de Ouarda

Partager

Ouarda Karboussa a 33 ans. Cette jeune Algérienne, mère de quatre enfants, tient une boutique d’artisanat dans un petit village proche de Touggourt. Dans cette région située à 600 kilomètres au sud-est d’Alger, les femmes tissent depuis des générations des châles, des burnous et autres robes qui se vendent dans tout le pays. A l’origine, le travail se réalisait uniquement dans les maisons. Aujourd’hui et depuis quelques années, certaines femmes tiennent boutique à l’extérieur et vendent la production de leurs consoeurs confinées chez elles. C’est ce que fait Ouarda, qui a commencé à travailler en 2003 après une formation suivie à Touggourt. Son mari l’y a encouragé, et l’a aidé à exposer son travail dans des salons d’autres régions. Deux jeunes apprenties, non mariées, l’aident dans sa boutique.

Alors qu’en cette fin d’octobre la chaleur se fait encore sentir au Sahara, le ventilateur rythme les conversations de ce petit magasin.


Nombre de lectures: 350 Views
Embed This