DzActiviste.info Publié le ven 20 Sep 2013

De Abdelmalek Guenaïzia à Gaïd Salah. Un compromis entre Bouteflika et l’armée

Partager


Axés sur la relation entre El Mouradia et les Tagarins, les débats qui ont suivi le dernier remaniement laissaient croire à l’existence d’une guerre de tranchées entre le Président et l’armée. Les avis divergent et certaines sources bien informées parlent plutôt d’«un problème» au sein même de l’armée qui aurait suscité la suppression du poste de ministre délégué à la Défense nationale. Un poste aux larges prérogatives, créé et confié par le Président au «très contesté» général Guenaïzia.-


Nombre de lectures: 333 Views
Embed This