DzActiviste.info Publié le dim 30 Mar 2014

De l’indépendance confisquée à l’indépendance sacrifiée

Partager

Indépendance9Abdelhak SERRAB

 

« Il ne dépend pas des hommes de prolonger leur vie, il dépend d’eux de prolonger celle de l’Etat aussi loin qu’il est possible, en lui donnant la meilleure constitution qu’il puisse avoir »
Le contrat social (Jean Jacques Rousseau )

Les très nombreuses visites de hauts responsables occidentaux et particulièrement américains et français à Alger,peuvent être interprétées en langage diplomatique,soit par une bonne santé de l’économie et de la diplomatie algériennes rendant ainsi notre pays incontournable . Soit au contraire, la situation de notre pays est si désastreuse,au point que les prédateurs locaux et internationaux se bousculent pour arracher le maximum de profits aux dépens d’un peuple algérien marginalisé et opprimé .

Devant une diplomatie algérienne effacée et une économie nationale réduite à un vaste bazar,force est de constater que la prochaine visite de Kerry et les précédentes visites de responsables occidentaux à Alger,rentrent dans le cadre d’un projet de partage d’un corps malade et point défendu !

En effet,aprés avoir confisqué l’indépendance des algériens dès 1962,l’armée des frontiéres et ses héritiers ont conduit le pays en 52 ans de règne vers le non droit,l’anarchie,l’instabilité,l’insécurité,la médiocrité et la faillite . Sans vision politique et sans le moindre projet de société ,le pouvoir actuel manifeste ouvertement ses intentions de brader tout un pays dans le seul but de se maintenir en place contre la volonté des algériennes et algériens .

Refusant d’admettre sa fin biologique et politique et à défaut de remettre l’Algérie aux algériens,le pouvoir en place depuis 1962,continue sa fuite en avant,allant ainsi droit dans la bouche des prédateurs mondiaux les plus féroces . Isolé,affaibli et sans perspectives,le régime algérien né en 1962 suite à la confiscation de l’indépendance de tout un peuple,a fini par sacrifier notre pays,nos richesses et notre liberté aux profits des puissances juste pour préserver ses quelques privilèges !


Nombre de lectures: 265 Views
Embed This