DzActiviste.info Publié le mar 23 Juil 2013

Décès du militant Mourad Kacer !

Partager

mourad-kasserPar Madjid Laribi

Mourad s’est éteint ! Bien que s’était attendu à cause de cette saleté qui était venu se greffer dans son cerveau, l’annonce de sa mort ma entièrement bouleversé, vous a tous bouleversé les amis, vous qui l’avez accompagné à un moment ou à un autre, sur le chemin de la lutte, ou dans la vie de tous les jours ! On est révolté mais impuissant devant la mort ! Cette mort qui est juste dans son principe car elle n’épargne personne, mais injuste et abrupte dans sa façon d’y faire, d y frapper, de prendre les êtres chères !
Mourad était un de ses militants de gauche impénitents, têtus, opiniâtres, qui, contre vents et marées, se sont frayés un chemin dans le combat, gagnés leurs galons de militants, occupés un espace que certains responsables cooptés, archaïques, claniques, familiales, citadins bourgeois-sans la culture- ou issus du système, leur ont toujours refusé, souvent volé !

Tu as connu, comme d’autres militants de ton acabit, l’ostracisme partial de nos dirigeants incompétents, car tu es venu, issu, de ces montagnes ingrates de Kabylie, imbibé des valeurs de la paysannerie, qui avaient toujours insufflé, attisé, la braise de la résistance à nos montagnes !

Sur ton parcours que des embuches ! Lutter d’abord, comme dans le fils du pauvre de Feraoun, contre le dénuement, l’indigence qui est le lot quotidien de nos familles, dans ces récifs escarpés du Djurdjura ; lutter contre le système qui a volé le sacrifice de nos montagnes ; lutter contre nos responsables qui ont toujours voulu faire de nous des militants de seconde zone car issus de familles pauvres mais dignes !
Au lycée, puis à l’université, dans les comités autonomes, tu as su t’imposer, de faire entendre la voix de tes semblables, pour une vie décente des étudiants.

Au sein du MCB (Mouvement Culturel Berbère), tu as croisé le fer au sein de cette nébuleuse multi partisane qui faisait la force de la Kabylie, pour un combat juste et légitime, celui de la reconnaissance officielle du berbère : identité, langue et culture.

Tu as aussi été du dur combat pour les droits de l’homme au sein de la LADDH.

Au FFS, dans ce parti qui nous a appris à penser National, à penser Algérien, tu as été, n’en déplaise à certains bobos citadins, le 1er secrétaire fédéral, pour le combat démocratique.

Puis vient l’exil, le déracinement, en laissant derrière toi ta famille, tes amis, tant d’années de lutte et tant de camarades ! Tu n’as fait que suivre ta voie qui ta mené aux Etats Unies !
Vient le retour parmi les tiens, dans cet endroit le plus beau de la terre qu’est le Djurdjura ! Pour mener ton dernier combat ! Contre la maladie !

Au final, elle t’a eu cette putaine de mort ! Mais à ta façon, à ta manière, en choisissant le lieu et l’endroit, chez toi parmi les tiens, non en Amérique !

Elle est affreuse la mort ! Adieu l’ami ! Adieu camarade !


Nombre de lectures: 9640 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 9 Comments
Participer à la discussion
  1. Ahmed dit :

    akirhem rebbi agma

  2. K.A dit :

    AKIRHAM RABI.
    Je suis touché par sa mort. Je l’ai connu à l’université, mais pas personnellement.
    INA LILAH WA INA ILAYHI RAGI3OUN.

  3. BERCHICHE dit :

    On la tous connu a la fac; un très bon militant; tous le monde l’estiment. C’est un brave type inoubliable. dieu te réserve une place au paradis.
    Ton Collègue Mouh ELN

  4. salay dit :

    Afelas yaafou yerham issabar tawachoultis

    • radjef said dit :

      Au moment de l’enterrement, mon Said Chemakh m’a fait cette remarque: « même mort, Mourad a réussi a rassemblé tout le monde et a organisé une grande marche ». Il n’a pas tort de me le dire.

  5. kamel dit :

    que dieu vous benisse mon cher ompatriote.

  6. Ali dit :

    les meilleur s’en vont toujours les premiers. Paix à son âme

  7. TOUFIK ADLI dit :

    On la tous connu a la l’université (Oued Aissi); un grand militant au sein de la CLE; C’est un grand Messieur, brave type inoubliable. ELLAH YARHMEK dieu te réserve une place au paradis.

  8. rebelle dit :

    ila walveadh ila wlachith ila walvadh wlachith ila monsieur MOURAD KACER est un grand Homme avec un H majuscule que dieu aie pitié de ton âme et t’aceuille
    en son vaste paradis le combat que tu a laisser est immortel il y’aura toujours une relève et les principes que tu a laisser parmi eux la crédibilité nous allons le porter aussi et le prendre comme principe et référence.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>