DzActiviste.info Publié le ven 27 Juil 2012

Déclaration de la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen Tizi-Ouzou

Partager

Une fois de plus, mais également une fois de trop, des policiers se sont érigés en « pourfendeurs du vice et en gardiens de la vertu » dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

En effet, en ce jour du 26 juillet 2012, des policiers de Beni Douala ont violenté Mr. Rebaine Slimane, 36ans, pour avoir été surpris en train de boire de l’eau.

Rappelant que la liberté de culte et la liberté de conscience sont des droits garantis par la constitution algérienne et par les Pactes Internationaux relatifs aux droits de l’homme que l’Algérie a ratifiés, la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi-Ouzou (MDHC-TO), structure légale de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) :

Dénonce l’interpellation et le passage à tabac du citoyen Rebaine Slimane, Assure la victime de son soutien Et appelle toutes celles et tous ceux qui refusent de voir l’Algérie sombrer dans l’inquisition à rester vigilant(e)s et mobilisé(e)s.

Tizi-Ouzou, le 27/07/2012
P/ la MDHC–Tizi-Ouzou
Le Coordinateur,
Arezki Abboute


Nombre de lectures: 754 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>