DzActiviste.info Publié le lun 3 Déc 2012

Des habitants d’un bidonville ferment le siège de la wilaya à Tizi Ouzou pour réclamer des logements

Partager

Des centaines d’habitants de la cité Mokadem, un immense bidonville de Tizi Ouzou, ont procédé depuis la matinée de lundi 3 décembre, à la fermeture du siège de la wilaya en mettant le feu à des pneus usagés pour revendiquer des logements décents, a‑t‑on constaté sur place. Dans la matinée, les habitants de cette cité où 165 familles vivent dans un profond dénuement ont organisé un rassemblement de protestation devant le siège de la Cité administrative. À 13 h, et après le refus du wali de les rencontrer, les manifestants ont décidé de barricader également les axes routiers qui convergent vers l’entrée de la wilaya.

Une fumée épaisse commençait à se dégager devant l’entrée principale de la wilaya où les manifestants ont enflammé des pneus. Un impressionnant dispositif de maintien de l’ordre à été déployé aux alentours du siège de la wilaya, mais à 14 h, aucune intervention n’a été encore enregistrée.

« On nous a promis de nous reloger dans le cadre d’un programme RHP [résorption de l’habitat précaire, NDR] et voilà qu’on nous signifie qu’un quota de neuf logements seulement est affecté à ces 165 familles » affirme un manifestant. « Ils veulent nous monter les uns contre les autres », renchérit un autre.

Imene Brahimi
TSA 03/ 12 /2012


Nombre de lectures: 688 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>