DzActiviste.info Publié le mer 29 Mai 2013

Des médecins français sollicités pour tromper le peuple algérien !

Partager

Nous lançons une alerte. Pour que personne, demain, ne vienne affirmer qu’il ne savait pas !
Des Algériens lancent un appel au peuple français, pour empêcher ses dirigeants de tuer tout un peuple.
Il ne fait plus de doute, qu’il y a une volonté politique française, à très haut niveau, au plus haut niveau, de tromper le peuple algérien, et de permettre à la mafiocratie qui tient l’Algérie, de se doter de tous les moyens pour garder le contrôle sur le peuple algérien, dans le seul but de continuer à le piller, et à le tromper.

Le Président algérien est dans un état de santé alarmant.
Il se trouve, en ce moment même, dans une infrastructure hospitalière militaire française. Avec pour principale consigne de faire gagner du temps au régime mafiocrate algérien. Pour lui laisser le temps de préparer l’après Bouteflika.

Dans n’importe quel Etat moyennement honorable, l’Etat hospitalier aurait exigé qu’un communiqué de santé honnête soit diffusé, à fortiori si la personne concernée est au plus mal, pour faire savoir à la population qu’elle peut se préparer à    recourir aux dispositions constitutionnelles de son pays, susceptibles de palier à un empêchement majeur de sa première institution.

 Mais c’est compter sans l’organisation mafieuse qui tient le pays, depuis son indépendance.
Celle-ci a estimé dans son intérêt, et celui des nombreuses associations crapuleuses qui lui sont associées, ou inféodées, dont de nombreuses personnalités de l’Etat français, d’ex-responsables politiques et sécuritaires, des personnalités de premier plan, de contribuer à tromper le peuple algérien, de lui mentir éhontément, publiquement, médiatiquement, et de lui faire croire que son Chef d’Etat est en « excellente santé », pour reprendre les propres termes du Premier Ministre algérien.

Nous savons que la mafiocratie algérienne a besoin de répit, de temps, pour préparer l’après Bouteflika.
Elle a demandé, de façon directe, et que nous pourrons prouver en temps opportun, aux autorités françaises, de cacher aux algériens l’état de gravité dans lequel se trouve la santé du président algérien.

Des consignes provenant de l’Etat français, à un très haut niveau, voire du plus haut niveau, ont été données, à des autorités médicales, afin de tromper  le peuple algérien, et lui faire accroire que son Président est en bonne santé.
En l’occurrence, il y a complicité de l’Etat français, avec une association de malfaiteurs.
En l’occurrence, le crime est d’autant plus grave que les principaux barons de cette oligarchie jouissent de la nationalité française, que leurs familles sont installées sur le territoire français, dans des situations matérielles exorbitantes, qui ont été sciemment ignorées par le fisc français.
En l’occurrence, il n’y a même pas lieu d’invoquer l’opportune Raison d’Etat, puisque des valises entières de bon argent ont été acheminées vers des comptes discrets, ici et là. Où le financement des campagnes électorales françaises n’a été que le prétexte pour verser du pognon à des larrons.

Des dispositions, plus techniques que médicales, ont été prises, afin de doper Abdelaziz Bouteflika, et lui permettre de paraître en public, pendant un laps de temps très court.
Un dispositif très étoffé a été mis en place, en Algérie et en France, afin de faire passer le suppo, et tromper le peuple algérien. L’Etat français s’est fait piéger par des maquignons politiques qui ont occupé de  très hautes fonctions en son sein. De la  canaille dont les fortunes se calfeutrent dans des paradis fiscaux.

Mais la responsabilité de l’Etat français n’en sera pas pour autant exemptée. L’Etat français, et à sa tête le Président François Hollande, seront tenus responsables des conséquences de cette odieuse manipulation. Un bain de sang pourrait en résulter.

Rien ne sera occulté, de l’atroce subversion qui a été mise en branle, pour tromper un peuple qui a été privé de son indépendance, de sa liberté, de sa dignité, par une mafiocratie qui n’aurait jamais pu se maintenir sans l’aide chafouine et ignoble d’une certaine France ! Une France qui a de tout temps joué les crapules contre le peuple algérien. Avant l’indépendance, et jusqu’à aujourd’hui.

D.Benchenouf


Nombre de lectures: 266 Views
Embed This