DzActiviste.info Publié le mar 28 Jan 2014

Désenchantements, rancœurs et rancunes !

Partager

bateau-AlgériePlanète de Non-Droits.

Et je suis, le figurant d’une même pièce
Jouée depuis près d’un demi-siècle :
Sujet et non citoyen ;
Sans moyens et Piétiné dans mes droits.
Mais quand, je n’ai absolument rien,
Mon frère de misère me fait sien.
Et, je sais que le premier rapace venu
Ne s’en soucierait pas de mes déconvenues.
Et que seule vous importe la liberté de vivre,
Alors que d’autres n’arrivent qu’à survivre !
Vous ignorez sciemment cette vérité
A laquelle vous renoncez avec ténacité.
Mais De quoi est donc fait votre cœur,
A refuser tout le temps sans peurs,
Le partage égal de ces richesses,
Offertes à vos amantes, vos duchesses ?
Même si l’échec aujourd’hui, est…
Je ne suis pas de ceux, les lâches, Qui accusent :
Ceux qui s’étaient soulevés, hier, Contre l’injustice,
Au nom de la dignité.
Je ne suis pas de ceux, nostalgiques d’une France
Qui ne les veut.
Je ne jette point la pierre, Aux révolutionnaires sincères,
En ces temps-là, c’était, Ce qu’il fallait faire.
Apres 1962,
Longtemps pointés du doigt, Par un pouvoir renégat,
Les vieux maquisards Raillés par les couards,
Se murèrent dans le silence Tombal
Mon vieux père était mort Chagriné, d’avoir vu chavirer
Le bateau Algérie sous les coups de boutoir
Des contre-révolutionnaires…

De Boghni
Amokrane Nourdine


Nombre de lectures: 850 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>