DEUX DISPARITIONS EN CE DÉBUT DE RAMADAN

Partager

extrait de la chronique de Arezki Metref Le Soir d’Algérie dimandhe 14 juillet …Deux disparitions en ce début de Ramadan sur lesquelles je veux dire un mot. D’abord, celle de notre ami Boukhalfa Bitam qui vient de nous quitter à l’âge de 93 ans. Il a été un merveilleux pédagogue. Instituteur, il a dirigé à l’indépendance l’Ecole normale de Tizi-Ouzou, dont il était une figure incontournable. Combien de débats à la Maison de la culture n’ont-ils résonné de sa voix de stentor qui ne laissait (…)


TRIBUNES, ACTIVITÉS, LECTURES


Nombre de lectures: 329 Views
Embed This