DzActiviste.info Publié le mer 22 Fév 2012

Deux militants pour le droit au travail arrêtés à l’est d’Alger

Partager
Le porte‑parole du Comité national pour les défense des droits des chômeurs (Cnddc), Tahar Belabès, ainsi que la première responsable du Comité du pré‑emploi et filet social, Malika Fallil, ont été arrêtés, dans l’après‑midi de ce mercredi 22 février, à Alger. Les deux militants pour le droit au travail observaient un rassemblement au Palais des expositions à l’ouverture du salon national de l’emploi, Salem 2012, sous le thème de « La promotion de la Micro‑Entreprise au service du développement local ».
 
« Dès que le ministre du Travail, Tayeb Louh, et le SG du FLN, Abdelaziz Belkhadem, sont venus, nous avons commencé à scander des slogans. Ils nous ont arrêtés tout de suite après. Les deux responsables ont tout vu mais ne sont pas intervenus », indique Tahar Belabès, joint par TSA. Et d’ajouter : « Nous sommes actuellement au commissariat du Palais des expositions ».
 


Nombre de lectures: 404 Views
Embed This