DzActiviste.info Publié le mer 24 Oct 2012

Dis-Leurs ! – Inassen !

Partager

Dis-Leurs !!!

Inass:

La terre et le peuple que tu avais libéré
Sont commandés et dirigés
Par des vieux pervers qui ont monté sur les hauteurs
Pour lâcher sur tes enfants l’horreur et la terreur

Inassen:

Puisque tu vas partir car la haut tu es condamné à périr
Par les balles lâches de ceux qui auraient du à toi s’unir
Dis-leurs qu’ils les ont convoqué les plumes sans esprit, ni conscience claire
Dis-leurs qu’ils leurs ont dit tuer soixante milles et que c’est juste et nécessaire

Inassen:

La hogra a pris de l’ampleur, elle a plié des millions d’hommes
Dis-leurs que sur leurs noms et leurs faits d’armes
Ils ont passé et repassé la terrible gomme
Dis-leurs que de nos yeux ne coulent plus aucune larme

Inassen:

Ils ont crée une race d’hommes qui ne connaissent ni le respect, ni la honte, ni les limites
Ils ont appris à vivre comme des sauvages, le ventre plein et la bouche ouverte
Ils ont appris à voler l’argent des faibles, des sans rien et des misérables
De mal qu’ils font, ils disent qu’ils sont irresponsables, du bien que les autres font ils se déclarent responsables

Inassen:

Ils ont crée des lois qui leurs assurent rente, bien-être et impunité
Ils construisent des prisons pour les remplir avec les plus vulnérables et les innocents
Les fils de ceux qu’ils ont broyés, castrés et pousser à mendier
Les fils de ces hommes qui hier étaient considérés tels des grands et des conquérants

Inassen:

Dis à ces hommes qui sont partis victimes de la guerre qu’ils leurs ont servi
Qu’ils se servent de notre argent, de notre culture et de notre religion
Pour nous maintenir dans la vilaine soumission et les terribles divisions
Dis-leurs que si ça continue comme ça ils vont finir dans l’histoire façonnée par l’oubli

Inass

À celui qui chantait l’hymne de la liberté et le chant puissant de la résistance
Dis-lui que ses amis continuent à s’enrichir et à salir l’image honorable de sa région
Dis à celui qu’ils ont ramené pour que renaisse dans nos cœurs le courage et la confiance
Dis-lui qu’ils ont sucés tout le suc bienfaisant et vivifiant de sa grande révolution

Inassen:

À ceux qui font la prière par crainte de leurs seigneurs
Qui de leurs paroles coulent des rivières de douceur
Et qui avec leurs actes dessinent la bonté et la splendeur
Dis-leurs que beaucoup de ceux de maintenant nous induisent en erreur

Inassen:

Dis-leurs maintenant nous avons appris à semer la haine et le mépris au lieu de semer des roses
Dis-leurs le jasmin n’est plus cette chose qui dépasse toutes les choses
Dis-leurs L’odeur de la mer est polluée par l’odeur de l’argent sale
Dis-leurs que les visages que colorer le respect et la pudeur sont devenus presque pâles

Inassen:

Le traître a un ego qui ne s’habille que de la richesse, de la noblesse et de la gloire
Dis-leurs que leurs noms ont remplacé les votre dans nos mémoires
Dis-leurs qu’ils aiment le luxe leur unique et exclusive amour
Dis-leurs qu’ils habitent dans les villas et les palais sans tours

Inassen:

La misère affamée et noire est devenue acceptable et même normale
L’exil forcé et sans retour frappe partout et il est devenu un phénomène banal
L’alcool et la drogue sont les seuls remèdes des tourmentés et des rêveurs
Dis-leurs que la prostitution est le seule métier qui reste pour les mains de la douceur

Inassen:

Dis-leurs que chacun est chez soi, c’est le seul endroit où nous avons encore quelques petits droits
Dis-leurs que même un frère peut tuer un autre frère pour suivre les idées de son roi
Comme il y a plusieurs rois, il y a donc pour chacun une armée prête à détruire celle de leurs choix
Dis-leurs les caporaux bruns son tous devenus des généraux gros et gras et surtout sans foi, ni loi

Inassen:

Dans nos jardins poussent la haine, la méfiance, l’orgueil et la médisance
Dis-leurs que sous leurs flancs dorment les vipères, les scorpions et les hyènes
Dis-leurs que nos valeurs ancestrales, l’héritage de nos anciens ne circulent plus dans nos veines
Dis-leurs que dans les assemblées ne se réunissent que des menteurs, des avides, des égoïstes et des méchants

Inassen:

Les femmes et les hommes qui ont pris de vous la graine sont rares comment vous l’étiez vous aussi
Dis-leurs qu’ils se battent avec courage et détermination en sacrifiant leurs vies et leurs biens
Dis-leurs qu’ils n’ont ni peur de leurs juges, ni de leurs mouchards, ni de leurs chiens
Dis-leurs qu’ils veulent leurs départs définitifs et la mise en place d’un état de droit sinon rien !!!

Par A3mi Said
13/10/2012


Nombre de lectures: 839 Views
Embed This