DzActiviste.info Publié le lun 30 Juin 2014

Diwane Es-Salihine. El Hadj Bermil Ben Naft

Partager

Le-Ramadhan-à-Dechra-Ghir-HakDe notre envoyé spécial Si Ramdane à Dechra Ghir Hak

Scénario : Abdelkader BENBRIK

La correspondance d’aujourd’hui câblée par Si Ramdane notre envoyé spécial à Bled Tout Fric, invité de Diwane Es-Salihine n’a pas fini de nous étonner par des révélations :

« De révélations en révélations et de dépositions en dépositions, on n’a pas fini d’être sérieusement secoués et même ébranlés à Bled Tout Fric, par la gravité des témoignages et la teneur des accusations dévoilés par les habitants de Dechra Ghir Hak.Ces dépositions, recueillies auprès de témoins dont on ne peut mettre en doute la probité et la bonne foi, mettent à nu le fonctionnement d’un système tchipawi qui s’est avili et déshonoré jusqu’à atteindre l’intolérable.

Si je vous dis El Hadj Bermil Ben Naft à quoi pensez-vous ?

Probablement à Hassi Memdoud…  Donc El Hadj Bermil Ben Naft  cache une grosse histoire de tchipa Bled Tout Friquoise qui s’est déroulée au début des années 2000, à l’époque   Abdovitchi  Botte en Mika était le chef.  Et  El Hadj Bermil Ben Naft  était  à la tête d’une firme de lobbyiste qui se spécialisait dans « la consultation en gestion stratégique, en financement de projets et en développement de marché ».  Autrement dit, un machin qui servait surtout à puiser du Beit el male.

El Hadj Bermil Ben Naft était, le patron  et ami de longue date d’Abdouvitchi de même comme, un membre de la famille qui fut l’organisateur  des transactions un influent Naftiste à l’époque.   Chez Bled Tout Fric,  Wahid el Arbaoui et  la fille de Guellal utilisaient leurs contacts, notamment Hadj Bermil Ben Naftl, pour aider des Gaouris  à obtenir une place, se prélevant au passage de généreuses commissions (10-15% du montant global).

. El Hadj Brahim a aussi été grassement payé pour servir d’intermédiaire lors de l’octroi de subventions pour le Festival ‘’ Hna fi Hna’’ Juste pour rire, le Carnaval fi Douar  et le Grand Prix de Dechra Ghir Hak, etc.  À l’époque Dechra Ghir Hak a payée sans le savoir 400 000 Sarcovitch  de commission pour des subventions obtenues pour le milieu culturel.

Dans la foulée du scandale Bled Tout Fric, on a aussi appris à l’époque que le Groupe ‘’Anaconda’’, dirigé par El Hadj Brahim, un proche de  la famille  Lézard, a reçu plusieurs virements de sarkovitch en ristourne pour l’obtention de crédit d’impôt lors de la création de la maison du raï.

Dans une société, plus le Beylek distribue de subventions, de permis et d’autorisations et d’avantages à ses siens, plus les gens auront un incitatif à recourir aux pots-de-l’ben pour obtenir un permis, une subvention ou une autorisation. C’est comme le visa Kif Kif. Dans une société, plus l’État est gros et omniprésent, plus il y a de possibilités de Dhen Essir Yssir.

Ceci n’est qu’un très bref survol de l’affaire, désormais oubliée, dossier ‘’El Hadj Bermil Ben Naft’’.  Pour en savoir plus et réaliser que la tchipa n’est pas une invention du parti libéral, je vous invite à consulter le lien donné à la fin de cecâble..

P.-S. Je me demande combien de reportages, les envoyés spéciaux ont consacrés au scandale El Hadj Bermil Ben Naft… Si les médias avaient été aussi durs avec  El Hadj Bermil Ben Naft qu’avec les élus de Dechra Ghir Hak sur le fassad, personne n’aurait oublié ce que veut dire El Hadj Bermil ben Naft et peut-être qu’on aurait pu enrayer ce cancer plus rapidement. Mais ce faisant les journalistes auraient pu asséner un coup mortel   à la fourmilière de Diwane el Garagouz…

Enfin la discussion avec Si Makhlouf el Bombardé nous apprend beaucoup de secrets. Si Makhlouf  sait comment jouer au jeu de la vie, qui inclut les cartes. Il a du caractère : si vous lui passait un bluff, il va vous en passer un. C’est un bon comédien ; ses airs, ses mimiques.. L’ambiance est décontractée avec Si Makhlouf, qui récolte toute la satisfaction de la population de Bled Tout Fric. Le promoteur du festival de Carthage, président da  la culture de Dechra Ghir Hak Si makhlouf El bombardé a pu déranger brusquement El Hadj Brahim Il a même réclamé une enquête  sur les importants dépassements de coûts survenus durant son mandat.

www.monstrueuse-injustice.net

A demain


Nombre de lectures: 790 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>