DzActiviste.info Publié le ven 11 Juil 2014

Diwane Es-Salihine. La Déchirure de Dechra Ghir hak

Partager

Le-Ramadhan-à-Dechra-Ghir-HakDe notre envoyé spécial à Dechra Ghir Hak
Scénario : Abdelkader BENBRIK

Cheikh Albert Einstein ygoule : La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi a expliqué Si Makhlouf dans la veillée d’hier.

Si Makhlouf el Bombardé, nous a parlé des vampires, il a juré que ce n’est absolument pas une légende irréelle. Si Makhlouf les a vus, comme David Vincent a vu les envahisseurs. Ils sont présents à Bled Tout Fric, à notre Dechra Ghir Hak, dans l’oued, ils sont partout venir troubler les paisibles citoyens. Si Makhlouf dira : « En réalité, le mythe du mort-vivant qui se nourrit du sang de ses victimes est bien plus vieux, et remonte (presque!) à l’origine de l’humanité: ainsi, les civilisations babyloniennes et assyriennes font de Lilith une femme maléfique qui s’abreuve du sang des humains. La Rome antique n’est pas en reste: il est de tradition, dans certaines régions sous domination romaine, de percer le crâne d’un mort à l’aide d’un clou pour s’assurer qu’il ne reviendra pas hanter ses proches. Au fond, une tradition que l’on peut rapprocher de celle bien plus récente des croque-morts chargés de mordre l’orteil des défunts pour s’assurer qu’ils sont bien morts…Depuis, des vampires spécifiques ont fait leur apparition dans notre Bled, ils se nourrissaient pas de sang, comme les anciens vampires légendaires, nos vampires se nourrissaient du Beit el male du Beylek ils ont toujours faim, ma ycheboôch men lmakla. Ils s’inspirent de Vlad Tepes, le prince sanguinaire de Valachie qui a marqué de son empreinte l’histoire de la Roumanie. Cruel, tyrannique, Vlad est surtout connu pour avoir empalé des milliers d’ennemis dans les alentours de son sinistre château. Il se délectait, dit-on, de la vue de cette forêt de pieux sanguinolents sur lesquels agonisaient longuement les suppliciés. Un personnage historique parfait pour incarner un vampire, en somme! Je vous invite à, bien observer par exemple l’Hadj Brahim, Aissa l’Ôkli, pour en savoir un peu plus sur ces horribles personnages vampires » expliqua Si Makhlouf el Bombardé.

La déchirure que connait Dechra Ghir Hak, laisse tous les voisins perplexes. Si vraiment le débat politique n’arrive pas à l’emporter et si l’on ne parvient pas à juguler la puissance des intérêts de certains groupes privilégiés comme El Hadj Brahim, El Ôkli et consort, on pourra assister à un nouveau marasme et c’est grave, alors que Dechra demeure en sursis et l’irruption du volcan est imminente et risque d’entrainer dans la boue le labeur de plusieurs années Jamaât el khir wa Had thnin devraient être raisonnables et admettre que le temps est venu pour eux de passer la main et de se retirer de la scène de tout faire à la Dechra. Ils ne peuvent pas aller à l’encontre d’une évolution devenue irréversible dans le monde, et qui, en dehors des Bleds de grande tradition démocratique, a déjà touché, certains pays. Explique Si makhlouf el bombardié.

A demain.


Nombre de lectures: 740 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>