DzActiviste.info Publié le mer 23 Juil 2014

Diwane Es-Salihine. Le Cloisonnement

Partager

Le-Ramadhan-à-Dechra-Ghir-HakDe notre envoyé spécial Si Ramdane à Dechra Ghir Hak
Scénario : Abdelkader BENBRIK

Aucun mot ne suffira à qualifier l’ampleur de la déflagration politique qui frappe Bled Tout Fric, ses Dechra et sa démocratie. De novembre à la crise de 1962, en passant par l’impasse  totale dans laquelle se trouve le Beylek, rien ne semble offrir de perspectives positives au Bled. Aujourd’hui, confronté à l’accumulation d’échecs, la Dechra déprime et craque. Tout peut à présent arriver : le chaos ou le sursaut. Nous considérons qu’il n’y a pas de fatalité.

La rupture dramatique entre la sphère Beylekienne- cloisonnée comme un ordre fermé – et les citoyens qu’elle est censée représentée est dramatique. Elle constitue un formidable terreau pour les populismes opportunistes, habiles à dénoncer un système qu’ils rêvent d’intégrer, même en attisant l’incendie. Ne soyons pas dupés par ceux qui dénoncent sans jamais rien proposer de réaliste ; ceux qui construisent leurs réussites sur nos échecs collectifs ! Osons changer la façon de faire de la politique avant qu’il ne soit trop tard !

Par facilité, par démission sociale, par négligence, par manque de vision stratégique, par complaisance aussi, les gros bonnets de tous bords ont contribué, malgré eux, à faire grandir dans la population un sentiment contradictoire : celui d’une sorte d’immunité historique justifiant toutes les inerties ; et ces dernières années, malgré des efforts consentis, celui d’une impuissance collective qui a installé le doute, la peur et un sentiment d’abandon les Dechrawis , de plus en plus nombreux, qui souffrent et se crispent dans l’épreuve. Ce double sentiment est mortifère pour notre Bled. Il est la marque d’une société fracturée entre des élites économiques, culturelles, politiques et sociales privilégiées, trop souvent déconnectées des réalités, et des citoyens en détresse, désabusés, démobilisés, prêts à suivre les voies (les voix) les plus dangereuses !

A demain.


Nombre de lectures: 801 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>