DzActiviste.info Publié le mar 15 Juil 2014

Diwane Es-Salihine. Les Habitués de l’Aéroport

Partager

Le-Ramadhan-à-Dechra-Ghir-HakDe notre envoyé Spécial Si Ramdane à Dechra Ghir Hak
Scénario : Abdelkader BENBRIK

Les veillés du Ramadhan à Dechra Ghir Hak avec Si makhlouf el Bombardié, ne se privent pas de surprises. La viellée d’hier, Si Makhlouf nous a gâté d’une histoire insolite dira t-il, elle ne se passe dans aucune Bled sauf à Bled Tout fric. Il dira que c’est une histoire comme seule notre société de Bled Tout fric peu produire…Au nom du droit, évidemment. C’est une affaire incroyable..Elle pourrait presque servir de scénario à qui oserait un clip sur ce que peut produire une application stricte des textes de loi à Bled Tout Fric. Voilà l’histoire commence par un groupe de corrompus d’un côté et des gardes de l’autre.

Dans les belles histoires, celles que l’on veut morales, les corrompus sont arrêtés par les gardes, mis en prison et tout le douar trouve cela logique. Oui mais voilà, la société Bled Tout Fric ne se nourrit pas que de belles histoires morales. A Bled Tout Fric, notre beau pays, on aime l’exemplarité. Des Gardes de la lutte contre latchipa, surveillent depuis longtemps un groupe de corrompu, filé jusqu’à l’aéroport dont chacun des membres tenait une mallette pleine de billets verts et s’apprêtent à prendre place dans l’oiseau en fer, pour s’envoler à Bled Barra. Les gardes ont vite interpellés et contrôlé les suspects et leurs mallettes contenaient vraiment des billets verts ce que l’enquête à déterminée aussi que ce pognon vert est le fruit de latchipa. Le groupe est arrêté est présenté devant le cadi pour un verdict inattendu ! Le groupe est relaxé car le cadi Bach âdel a estimé qu’il n’avait pas à faire l’objet d’un contrôle à l’aéroport, au prétexte que porter de l’argent dans une mallette ne constitue pas un délit ! Le groupe était pourtant sous l’œil du cyclone, il est donc reparti libre. Il a été blanchi. La prochaine fois, ils n’aura même pas besoin de mallettes. Un transfert bancaire suffire. C’est vrai quoi, déjà voler sans se faire attraper n’est toujours facile, alors en plus s’il faut se trimballer avec de l’argent de Rachwa, à el Matar, faut quand même pas exagérer. Heureusement que les corrompus étaient coules, autrement les gardes auraient pu être accusés de nuire à la réputation de personnalité VIP et aussitôt placés en garde à vue.

A demain


Nombre de lectures: 614 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>