DzActiviste.info Publié le mer 19 Mar 2014

Donner une âme et une identité aux projets à réaliser à proximité des sites archéologiques

Partager

Donner une âme et une identité aux projets à réaliser à proximité des sites archéologiques

TIMGAD – Les projets du secteur du tourisme et de l’artisanat, prévus près des sites archéologiques, doivent avoir une "âme et une identité", et se rapprocher au maximum, aux plans architectural et stylistique, à l’authenticité des sites en question, a indiqué mercredi à Timgad (Batna), le ministre du Tourisme et de l’artisanat, Mohamed Amine Hadj-Saïd. Visitant, la cité romaine de Timgad (Batna), le ministre, après avoir pris connaissance de l’étude du projet de construction, à proximité du site, d’un centre des savoir-faire locaux, a souligné la nécessité de respecter le style de chaque site, en se gardant de "faire du copié-collé", chacun des vestiges historiques disséminés à travers le pays ayant sa propre spécificité. Accompagné, tout au long de sa visite de l’antique Thamugadi de Messaoud Hadjoudj, un guide bien connu dans la région, connaissant les moindres recoins de la cité romaine, M. Hadj-Saïd a exhorté le bureau d’étude en charge du projet du centre des savoir-faire locaux à se nourrir des compétences de M. Hadjoudj, et à se rapprocher des styles dorique et corinthien qui caractérisent le site de Timgad. Le ministre, qui a également écouté un exposé sur la zone d’expansion touristique (ZET) de Timgad, devait inspecter, dans l’après-midi au chef-lieu de wilaya, le nouveau siège de l’agence du Touring Voyages Algérie, avant de visiter, à la Maison de l’artisanat, une exposition de l’artisanat local et de s’enquérir du futur centre technique de l’orfèvrerie. La localité de Ghouffi et ses célèbres balcons constitueront, en fin de journée, la dernière étape de la visite de travail et d’inspection de Mohamed Amine Hadj-Saïd dans la wilaya de Batna.


Nombre de lectures: 216 Views
Embed This