DzActiviste.info Publié le jeu 11 Juil 2013

Double peine ?

Partager

« Et si l’on songe à ce que l’on sait du peuple kabyle, sa fierté, la vie de ces villages farouchement indépendants, la constitution qu’ils se sont donnés (une des plus démocratiques qu’il soit), leur juridiction enfin n’a jamais prévu de peine de prison, tant l’amour de ce peuple pour la liberté est grand …Ces hommes qui ont vécu dans les lois d’une démocratie plus totale que la notre »
ALBERT CAMUS

5651047-8428754Bonjour, j’ai pensé hier soir vous entretenir, d’un sujet que j’avais de la peine à rédiger ; sujet qu’on n’a jamais cessé d’évoquer depuis des lustres, tant l’insupportable injustice subie depuis toujours par le peuple kabyle d’Algérie. Je l’ai remémoré ce matin en ouvrant facebook sur le statut de Madjid el djazairi, statut débutant ainsi : « contrairement à ce qu’avance ce torchon porte-parole du MAK (1) etc.… ».

Je voulais donc évoquer cette double peine que subit le peuple kabyle, en général. Si on vit tous, nous autres algériens sous une dictature, que la majorité du peuple dénonce aujourd’hui telle un si grand mal, la Kabylie n’a jamais cessé de souffrir, beaucoup plus que le reste du pays .

Notre culture et notre langue restant ignorées alors que nos ancêtres étaient les premiers habitants de ce Maghreb. Tous les envahisseurs du pays, au fil du temps qui passe, ne s’étaient pas contentés de nous refouler dans les montagnes pour s’accaparer les meilleures terres.

Ces injustices que l’on ne cesse point de subir seront-elles réparées un jour ?
Sommes-nous encore obligés de vivre à l’ère de l’arabo-islamisme ? Avec ces sentiments constants d’être étrangers en notre propre pays ?
Si tant de siècles avaient façonnés des liens solides entres arabes et berbères d’Algérie, les temps à la diversité culturelle sont pressants. La nécessité de créer toutes les conditions pour vivre dans les convivialités. L’officialisation urgente de la langue Amazigh.

Si pour certains, le pouvoir divise toujours les populations, afin de régner, d’autres se demandent s’il a les moyens de nous amener à la modernité. Et finir un jour par résoudre les conflits que par le dialogue et bannir à jamais les violences ? Suivez mon texte d’il y a quelques mois (http://dzactiviste.info/nous-y-trottons/ ) pour lire encore sur ce qui nous préoccupe depuis toujours : l’instauration de Cet Etat De Droit afin d’atténuer les maux de tous.

1) MAK mouvement pour l’autonomie de la Kabylie

De Boghni le 11/07/2013
Amokrane Nourdine


Nombre de lectures: 664 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>