DzActiviste.info Publié le jeu 11 Juil 2013

Égypte : viols collectifs

Partager



La juridiction gréco-romaine ne fait aucune différence entre le viol et la séduction. La femme victime de viol est jugée coupable d’avoir été séduisante. La séduction est un attribut du mal. «Pourquoi Zeus nous oblige à passer par les femmes pour avoir des fils? […] Quel besoin a-t-on des[…]


Nombre de lectures: 324 Views
Embed This