DzActiviste.info Publié le ven 20 Avr 2012

ELWATAN-ALHABIB 2012-04-20 18:02:00

Partager
L’armée américaine : 18 photos de la honte  
Les Américains sont cernés de toutes parts… Il semblerait bien que ce bourbier afghan dans lequel ils sont enfoncés jusqu’au cou ne leur permette plus de contrôler quoi que se soit dans ce pays.
Le nombre des scandales sur les agissements inhumains de leurs soldats ne cessent d’augmenter…
soldat US
Après les photos chocs de marines urinant sur les dépouilles d’afghans, puis l’incinération (malencontreuse nous dit-on) des Corans dans la prison de Bagram, et ce crime sans nom d’un sergent qui massacrait, en s’en souvient, 17 civils dans leur sommeil avant d’allumer le charnier dans lequel étaient entassés les corps, voilà, 18 photos…. Et quelles photos…
Le Los Angeles Times a publié mercredi les clichés de soldats américains posant; sourire jusqu’aux oreilles et pouces levés vers le haut, au côté de cadavres d’insurgés afghans, dont certains démembrés.
La photo devant laquelle tout le monde peut s’épouvanter montre deux soldats américains en uniforme, dont un qui semble à peine sorti de l’adolescence, souriant au premier plan, près d’un corps sans vie. Le LAT n’est pas en mesure d’autoriser la diffusion de toutes les autres photos.
Selon le Los Angeles Times, se sont des soldats de la 82e division aéroportée américaine qui se sont photographiés avec des restes de kamikazes afghans dans la province de Zaboul (sud-est) en 2010.
En février 2010, des soldats dépêchés pour tenter de prendre l’empreinte rétinienne d’un insurgé qui s’était fait exploser se sont pris en photo alors que certains soulevaient les jambes déchiquetées.
Cette photo, également publiée sur le site internet du journal, montre des soldats arborer les restes humains comme un trophée.
Ce quotidien, un des plus lu d’Amérique du Nord nous apprend en outre, que ces 18 clichés ont été envoyé par un « soldat américain » qui souhaitait « attirer l’attention sur les problèmes de « discipline » et de « commandement ».
Et là encore, c’est le « choc » du gouvernement américain. « Non! Ces images ne représentent en rien les valeurs ou le professionnalisme de la vaste majorité des troupes américaines qui servent aujourd’hui en Afghanistan », a déploré dans un communiqué le secrétaire à la Défense
américain, Léon Panetta qui participait à Bruxelles à une réunion de l’OTAN..
Et là encore, il nous annonce qu’une enquête est ouverte et «  pourrait déboucher sur des poursuites disciplinaires ».
Même discours pour l’ISaf, la force internationale de l’OTAN qui déclare disposer «  de règles strictes quant à la gestion des corps des ennemis et exige qu’ils soient traités le plus humainement possible ». Ces clichés constituerait pour cette force de l’occupation «  une grave erreur de jugement de la part de plusieurs soldats ».
Précisons également que ce même quotidien à fait l’objet de pression du Pentagone pour que ces photos ne soient pas publiées.
Mais, le Los Angeles Times a refuser et mis en avant le devoir d’informer et de rendre compte « avec impartialité de tous les aspects de la mission américaine en Afghanistan », a expliqué Davan Maharaj, directeur de publication du journal.
Source: Agences


Nombre de lectures: 302 Views
Embed This