DzActiviste.info Publié le ven 2 Nov 2012

ELWATAN-ALHABIB 2012-11-02 19:32:00

Partager
Laicité Religions

Allégeance Totale D’Hollande AU Fascisme Juif Sionisme De Netanyahou 

 

 

 

Après s’être soumis à la dictature MerkUE et ses banksters Hollande vient publiquement de faire allégeance à l’extrême droite juive sioniste lors d’une cérémonie officielle marquée par un parti pris communautariste indigne d’un président français garant de la République laïque et de sa Constitution. Non Mr Le Président ce n’est pas la sécurité des Juifs qui doit être une CAUSE NATIONALE c’est la sécurité de TOUS LES FRANCAIS inclus les Juifs. Placer les Juifs  » sous protectorat » faire la leçon colonialiste aux Musulmans et s’en prendre violemment aux Basques pour « déli d’opinion » ce n’est pas défendre l’intérêt de la France et des Français mais fracturer et détruire les fondements de notre société. C’est tout simplement INACCEPTABLE. Les citoyens de conscience doivent entrer en résistance et combattre par tous les moyens pacifiques et légaux cette dérive communautariste fascisante d’Hollande et de sa clique. Même Sarkozy n’a pas osé de tels propos et de tels agissements destructeurs de la République française.



Allégeance Totale D'Hollande AU Fascisme Juif Sionisme De Netanyahou


Beaucoup reprochent à Hollande de ne pas avoir de cap en matière politique.

Faux.

Hollande a choisi de détruire la France en la subordonnant à la dictature de la MerkUE des Banksters et autres spéculateurs sans frontière.

Hollande a choisi de détruire la France sa République laïque en la subordonnant au communautarisme de la dictature juive sioniste dont les ambitions ne sont plus limitées à la colonisation de la Palestine mais à une colonisation mediatico politique mondiale.

Quiconque le dénonce est immédiatement accusé d’antisémitisme c’est l’Inquisition New Age.

Les opérations médiatico politiques d’Hollande et de Valls ce Jeudi 1er Novembre fixent le cap de ce gouvernement :

détruire la France par une dérive communautariste outranciaire une atteinte sans précédent à la liberté d’opinion et une injure faite à l’état de droit français.

Diviser pour mieux régner c’est la devise des Juifs sionistes qui sont au Judaïsme ce que les islamistes radicaux sont à l’Islam : des Fascistes. C’est celle adoptée par Hollande et son ministre de l’Inquisition Valls.

Hier Hollande a tenu un discours communautariste outrancier violant par là même ses fonctions présidentielles républicaines laïques. Il a dit :

«Les Juifs de France doivent savoir que la République met tout en oeuvre pour les protéger. La garantie de leur sécurité est une cause nationale. Elle n’est pas l’affaire des Juifs mais celle des Français dans leur ensemble »

« L’antisémitisme sera pourfendu dans toutes ses manifestations, les actes mais aussi les mots. Il sera pourchassé partout, y compris derrière toutes les causes qui lui servent de prétextes ou de masques. Il sera poursuivi par tous les moyens partout où il se diffuse, en particulier sur les réseaux sociaux qui accordent l’anonymat à la haine. »

Dire « les Juifs de France » au lieu de « les Français juifs » est une atteinte grave à l’identité nationale et à la citoyenneté. Il y aurait-il d’un côté « les Juifs de France » et de l’autre le reste des Français – 60 millions moins environ 600 000 Juifs ? Et Ces « Juifs de France » mériteraient-ils un traitement de faveur en matière de sécurité ?

Pour Hollande Oui .

De qui est-il le président ? De 600 000 Français JUIFS ou de TOUS LES FRANCAIS ?

Pas étonnant ensuite que le président du Consistoire central israélite de France Joël Mergui surenchérisse en affirmant :

« laisser s’épanouir en France l’identité juive qui aujourd’hui par une laïcité qui se radicalise un peu, qui se durcit un peu, peut empêcher un certain nombre de juifs de s’exprimer complètement dans leur identité »…Il faut pas qu’on croit qu’en ayant une laïcité plus anti-religieuse, on va combattre l’islamisme radical. C’est une erreur. Il faut qu’on permette l’épanouissement de toutes les identités ».

Ce discours est une véritable déclaration de guerre à l’identité nationale française la citoyenneté et à notre République laïque.

Pas étonnant ensuite puisque le président a donné l’inacceptable exemple d’un communautarisme religieux outrancier que le Grand Rabbin de France Gilles Bernheim se pose en donneur de leçon aux autres religions :

« Il doit y avoir des actions concrètes de la part des autorités de toutes les religions, par exemple l’islam. Les autorités musulmanes doivent non seulement se démarquer des courants fanatiques mais aussi montrer publiquement que leur relation avec les juifs, leur amour pour une autre religion monothéiste est une cause nationale » »

Bernheim exige des Musulmans qu’ils montrent publiquement  » leur amour » pour les Juifs. et en plus qu’ils disent que c’est une « cause nationale » !!!!!!!

Des propos outranciers complètement délirants à la Torquemada.

La prochaine fois Bernheim demandera aux Musulmans de faire allégeance à l’état d’Israël – comme c’est exigé de toute personne voulant se convertir au Judaïsme auprès du Consistoire Central de Paris.

Cette exigence réelle – de faire allégeance à un état étranger – est ni plus ni moins qu’une demande de trahison de son propre pays la France un chantage honteux à la conversion.

Hollande a affirmé que la sécurité des Juifs est une « cause nationale ».

Des propos discriminatoires en violation flagrante de l’égalité inscrite dans notre Constitution à l’encontre de tous les Français qui ne sont pas juifs. C’est la sécurité de TOUS LES FRANCAIS inclus les Juifs qui doit être une cause nationale dans le respect de l’égalité de tous les citoyens.

Hollande agite l’épouvantail de « l’antisémitisme » pour attenter à la liberté d’opinion et d’expression dans notre pays une démarche politique fascisante.

Hollande va-t-il « pourchasser » les défenseurs de la cause palestinienne en accusant ceux qui la défendent d’antisémitisme ?

Hollande va-t-il « pourchasser » tous ceux qui luttent contre le colonialisme y compris le colonialisme juif sioniste en Palestine en accusant tous ceux qui mènent ce combat d’antisémitisme ?

Hollande va-t-il « pourchasser » tous ceux qui critiquent Israël en acceptant l’amalgame inacceptable antisionisme =antisémitisme ?

Hollande a tenu des propos outranciers attentatoires à la liberté d’opinion et d’expression qui ne sont pas dignes d’un président de la République française. La seule utilisation du verbe « pourchasser » en dit long sur l’état d’esprit qui règne à l’Elysée et place Beauvau. Mais peut-on s’attendre à d’autres paroles de la part d’un homme élevé dans le culte du pétainisme et de l’Algérie française ?

On avait eu Sarkozy et « Karchériser » on a maintenant Hollande et « Pourchasser ».

Pas étonnant dés lors que le même jour Manuel Valls le ministre de l’intérieur fasse arrêter et immédiatement déporter la militante basque, Aurore Martin, bafouant le droit français en privilégiant un mandat d’arrêt européen lancé par l’Espagne à son encontre. Madrid lui reproche d’avoir participé en Espagne à des réunions publiques comme membre du parti Batasuna, considéré comme le bras politique de l’organisation séparatiste basque ETA. Autorisé en France, Batasuna est interdit en Espagne où il est considéré comme une organisation terroriste depuis 2003.

De qui est-il le ministre de l’intérieur Valls cet Espagnol naturalisé français en 1982 ?

De l’Espagne ou de la France.

Aux lois de quel pays obéit-il et respecte-il ?

On peut se demander si la ministre de la justice Tubiana elle ne fait pas de la figuration dans ce gouvernement de plus en plus enclin à recourir à des méthodes fascisantes liberticides.

De la visite de Netanyhaou en France on retiendra la servilité honteuse de Hollande et surtout le « cap » choisi en matière de politique intérieure et étrangère : S’aligner sur le régime colonial raciste d’Apartheid de Netanyhaou en foulant au pied Notre République laïque sa Constitution notamment en matière d’égalité et de liberté.


Vendredi 2 Novembre 2012
Mireille Delamarre


Nombre de lectures: 297 Views
Embed This