DzActiviste.info Publié le mer 21 Nov 2012

ELWATAN-ALHABIB 2012-11-21 18:03:00

Partager

Gaza : La résistance frappe au cœur de Tel-Aviv, près du ministère de la guerre
L’équipe du site
Tel-Aviv: Explosion près du ministère israélien de la guerreLes forces de la résistance palestinienne ont une nouvelle fois renversé la table. Tel-Aviv a été fortement secouée par une explosion mercredi dans un bus près du ministère israélien de la guerre. Peu après l’explosion, les soldats israéliens ont recommandé de ne pas quitter le siège du ministère.
Le ministre israélien de l’intérieur a assuré qu’il s’agit d’une explosion à l’engin explosif.
Deux personnes auraient déposé un paquet d’explosif et réussi à s’enfuir, selon la dixième chaine de télévision israélienne.
Peu auparavant, les médias israéliens avait fait état d’une opération martyre exécutée par une fillette palestinienne.
21 Israéliens ont été blessés, dont 5 grièvement atteints, selon le porte parole de l’armée d’occupation.
Scène de liesse à Gaza
Un engin explosif a été placé dans un bus à Tel-AvivLes comités populaires de la résistance, le Hamas et le Jihad ont salué l’opération héroïque à Tel-Aviv, revendiquée par le Front populaire de la Libération de Palestine (FPLP), les brigades du martyr Ahmad Jibril.
« Nos combattants au cœur de la Palestine sont capables de frapper au moment et au le lieu opportun », a affirmé le FPLP.
Pour le Hamas, cette opération est une réaction normale aux massacres israéliens des civils à Gaza.
A Gaza, qui fait l’objet de bombardements israéliens intensifs, des scènes de célébrations ont éclaté après l’annonce de l’explosion, selon des journalistes.
Cette attaque survient alors que la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon continuent leurs consultations en « Israël » et à Ramallah (Cisjordanie) pour tenter de parvenir à un cessez-le-feu entre « Israël » et la résistance palestinienne.
Roquettes
Mateh Yehouda, près de Jérusalem occupée, Béer Touvia,  Shaar Hanéguev, Beer Sheva, Ashdod et Ashkelon AlMajdal ont été tous bombardés par des missiles Grad et des roquettes de différents calibres par la résistance palestinienne.
Selon la télévision israélienne, 75 roquettes ont été tirées depuis le matin sur les colonies israéliennes.

De son côté, le quotidien Maariv a comparé la colonie de Beersheva à une ville fantôme.
L’économie israélienne a perdu un milliard et 200 mille shekels depuis le début de l’agression israélienne contre Gaza, ont rapporté les médias israéliens. Selon la Confédération des industriels israéliens, les six premiers jours de l’offensive contre Gaza ont coûté 120 millions de shekels à l’industrie israélienne, soit 25 millions d’euros.
Plus de 11 martyrs à Gaza
Raid israélien contre une maison à Gaza (mardi)Cependant, les agressions israéliens contre les civils à Gaza se sont intensifiés. Plus de 11 palestiniens, dont un enfant, sont tombés en martyre ce mercredi, soit un total de 145 martyrs et 1200 blessés, depuis le début de l’offensive israélienne contre Gaza déclenchée mercredi dernier.
Mardi, deux caméramans de la chaîne de télévision Al-Aqsa, ont été tués dans des raids aériens israéliens qui ont fait 20 morts mardi.
Trois autres personnes sont tombés en martyre dans le quartier de Chejaïya, et une quatrième a péri dans une frappe aérienne qui a visé la ville de Beit Hanoun (nord), selon M. Qoudra.
Les brigades d’AlQassam ont en outre exécuté à Gaza six collaborateurs travaillant à la solde d’Israël. Selon la radio d’AlAqsa, les collaborateurs détenaient des équipements d’espionnage très sophistiqués.  


Source: Divers


Nombre de lectures: 263 Views
Embed This