DzActiviste.info Publié le sam 24 Nov 2012

ELWATAN-ALHABIB 2012-11-24 14:51:00

Partager
Moyen Orient
Le whatsApp, mode de communication entre commandants et soldats israéliens !  
L’équipe du site    
La guerre israélienne contre la bande de Gaza n’était pas seulement une guerre militaire, économique ou même médiatique, mais aussi une guerre digitale ! Malgré les précautions sécuritaires prises par l’ennemi sioniste pour saboter tout contrôle ou écoute sur les communications entre les commandants militaires israéliens et leurs soldats, il s’est avéré que bon nombre d’eux ont eu recours à l’application téléphonique « whatsApp» pour transmettre les ordres militaires au cours des combats !
Selon la presse israélienne, malgré les mesures strictes prises par le département de la sureté des renseignements de l’armée, celles-ci n’ont pas complètement réussi lors de l’offensive « colonne de fumée ». Le quotidien Maariv a souligné que de hauts officiers ont utilisé le programme whatsApp up pour diffuser leurs ordres militaires aux soldats déployés à la frontière avec la Bande de Gaza, soumise au contrôle informatique du Hamas. D’après le Maariv, les messages échangés comprenaient des informations secrètes qui pouvaient exposer la vie des soldats et des civils au danger.

Citant un soldat israélien, le même journal rapporte : « Notre vie ici est dirigée par le whatsApp. En réalité, personne ne nous a interdit d’utiliser cette application téléphonique, nous l’utilisons depuis longtemps ». Toutefois, le commandement de l’armée israélienne avait transmis des messages aux soldats, via les lignes téléphoniques fixes, les appelant à protéger les informations en leur possession contre toute fuite. Des affiches interdisant aux soldats d’échanger des messages par le courrier électronique ont été collées aux entrées des bases militaires.   
De plus, l’armée sioniste a confisqué les téléphones portables des soldats déployés aux entrées des zones de combat, leur interdisant de contacter leurs familles avant de retourner à leurs bases militaires. Les Israéliens savent bien que le Hamas ainsi que les autres organisations de résistance dans la Bande de Gaza possèdent de bonnes capacités technologiques qui leur permettent d’effectuer des écoutes téléphoniques ou des contrôles sur les ordinateurs pour mettre la main sur les informations disponibles.
Pratiquement, il est possible de contrôler l’appareil téléphonique de toute personne et de s’accaparer de toutes les informations qui y figurent, notamment les dossiers, les messages, les photos et les listes de contacts !
De même, il est facile de déterminer la position du porteur du téléphone mobile à travers le système GPS, et tout comme les ordinateurs, un simple virus permet d’effectuer des écoutes sur les appels téléphoniques ou d’intercepter les appels et les messages reçus par les téléphones liés au réseau téléphonique mais aussi au réseau internet à connexion sans fil. 

Source: Journaux


Nombre de lectures: 331 Views
Embed This