DzActiviste.info Publié le jeu 14 Mar 2013

ELWATAN-ALHABIB 2013-03-14 18:31:00

Partager

Ouargla : Succès éclatant du rassemblement populaire pour la Dignité et l’Unité nationale.

 

 

Ouargla 14 mars 2013Dés hier soir, des centaines de jeunes citoyens venus des quatre coins d’Algérie ont afflué vers Ouargla, accueillis fraternellement par leurs compatriotes de la ville.
La ville est quadrillée par un imposant dispositif sécuritaire notamment de brigades anti-émeutes, dispositif mis en place dès la soirée d’hier.
Malgré la campagne de désinformation menée par les organes de propagande du pouvoir, une certaine presse aux ordres et certains larbins boulitiques, pour briser cet élan populaire, la jeunesse de Ouargla a continué à se mobiliser.
Depuis ce matin, de nombreux citoyens qui continuaient d’affluer d’autres wilayas ont été bloqués à l’entrée de la ville. La ville est totalement bouclée. Aucune entrée n’est permise.

Ali Benhadj aurait été arrêté ainsi que quatre autres citoyens à Hassi Messaoud.
8h 30 : les premiers groupes de jeunes commencent à arriver à la place Etahrir de la ville, sous le regard des éléments des brigades anti-émeutes.
10h 30 : Près de 35 000 à 40 000 jeunes occupent la place Etahrir, dans le calme. Le rassemblement a débuté par Kassaman et la levée des couleurs nationales. Des centaines de drapeaux flottent sur la place.  Intervention de nombreux orateurs pour expliquer les raisons de ce rassemblement populaire pour la dignité et l’Unité nationale.
Parfaite organisation de cette admirable jeunesse qui refuse de répondre aux provocations de la « cherdima » du régime qui a mené toute une campagne de désinformation durant la semaine écoulée.

12h : après les interventions de nombreux orateurs, et après avoir scandé des slogans contre la hogra et contre le régime illégitime et sa cherdima, et dans une parfaite organisation, les dizaines de milliers de citoyens commencent à se disperser dans l’ordre et le calme.
Aucune répression ni arrestation n’ont été notées au cours du rassemblement.
Ce rassemblement pacifique populaire, loin de toute manipulation ou récupération partisane ou politicienne, est une leçon à méditer par le régime et ses larbins qui prédisaient le chaos.
Toutes nos félicitations et notre admiration à cette jeunesse digne  qui a démontré aujourd’hui sa maturité politique et son sens des responsabilités, au service de l’Algérie, une et indivisible, n’en déplaise aux chauves-souris boulitiques de la pseudo-opposition et à la cherdima du pouvoir.

Cellule des droits de l’Homme du FCN


Nombre de lectures: 387 Views
Embed This