DzActiviste.info Publié le jeu 18 Avr 2013

ELWATAN-ALHABIB 2013-04-18 21:25:00

Partager

Terrorisme: Au cas où Obama voudrait de vraies solutions ! 

 

 

 

  par Djameleddine Benchenouf

Monsieur Obama a parlé de paix, de justice, de fraternité. Mais ce n’était dans sa bouche que mots creux, vidés de leur sens premier, comme autant de bulles de savon, qui crèvent au soleil. Il est pourtant des situations où il faut regarder le mal en face, pour le comprendre, pour savoir comment le combattre. Il est des moments où il faut simplifier les problèmes, pour pouvoir les solutionner. Et non pas le contraire.
N’en déplaise à Mister Président, qui se noie dans le dé-à-coudre de ses propres contradictions, les solutions pour mettre fin au « terrorisme islamique » existent, et elles sont entre les mains de l’Occident.
Les voici, en quelques lignes, aussi naïves et ingénues puissent elles paraître.

  Les USA doivent reconnaître que ce sont eux qui ont créé le « djihadisme » en Afghanistan, lors du déploiement de l’opération Cyclone, pour démanteler l’URSS. C’est de cette opération, menée par la CIA, l’Arabie Saoudite, les prédicateurs Saoudiens, et les régimes des pays musulmans qu’est née Al Qaeda, puis le terrorisme islamique. C’est avec l’argent des Saoudiens, et les complots machiavéliques de la CIA, que la boite de pandore a été ouverte.
Mais il ne faut pas oublier que la haine a longtemps germé, que les champs où elle a été ensemencée sont fertiles de souffrances, de sang et de larmes.
Les USA et leurs alliés occidentaux ont fait trop de mal, à des peuples désarmés, abandonnés des propres leurs, livrés à la vindicte des soudards sionistes.
C’est pour cela que le premier geste des USA et de leurs alliés, s’ils veulent réparer les torts immenses qu’ils ont occasionné à l’humanité, sera de rendre justice au peuple palestinien. La victime la plus symbolique de l’injustice.

  Les USA et leurs alliés occidentaux peuvent réparer, si tant est qu’ils pourront eux-mêmes se libérer de l’étreinte mortelle de leurs propres maîtres.
Ils doivent enjoindre à Israël, au sionisme, de ne plus se comporter en voyou international, et en catalyseur du terrorisme:
Ils doivent imposer une solution de deux Etats, dans les frontières de 1967. Avec démantèlement de toutes les colonies juives sur toute la partie palestinienne, et de toutes les implantations à Jérusalem-Est.
En permettant à tous les réfugiés palestiniens de retourner dans leur patrie.
En indemnisant les Palestiniens, pour toute la partie de leur patrie qui a été spoliée avant 1967. Chaque lopin de terre doit être indemnisé à un taux, calculé sur les prix de terrain les plus chers du monde. Et ce ne sera qu’un maigre consolation, après tant de souffrances.
En exigeant d’Israël de démanteler son armement nucléaire.
En exigeant d’Israël de demander pardon à chaque victime palestinienne, et de l’indemniser, ou d’indemniser sa famille.
En exigeant d’Israël d’indemniser les victimes ou leurs familles, des pays voisins qu’elle a illégalement occupés, bombardés, dont elle a massacré les habitants.

   Les USA devront cesser de soutenir les despotes de tous les pays musulmans, et particulièrement ceux du Golfe, qui les ont toujours aidé à opprimer les peuples arabes et musulmans de la région.
Ils doivent permettre aux peuples de ces monarchies serviles de se débarrasser de leurs despotes respectifs, et de fonder des Républiques sociales, fondées sur le Droit, les Droits de l’Homme, et la Démocratie véritable, pas celles menteuses qui a pour maître l’argent et le mensonge.
Ils doivent rendre publics tous documents qui montreront à la face du monde la véritable nature de ces monarchies, de ces régime, la trahison systémique qui les caractérise, à l’encontre de leurs propres peuples, de montrer leur connivence sans faille et sans limite, avec Israël et le sionisme.
Les USA et leurs alliés occidentaux doivent reconnaître publiquement les crimes dont ils se sont rendus coupables contre les peuples Arabes et musulmans, des manipulations, des complots, de la subversion, dont ils ont fait un très grand usage, pour maintenir ces peuples dans un état permanent de servitude et d’arriération.
Les USA et leurs alliés occidentaux doivent reconnaître publiquement, et prouver par tous les moyens dont ils disposent, qu’ils ont soutenu les despotes contre leurs peuples, qu’ils ont abrité dans leurs banques les fortunes colossales que ces derniers ont subtilisées à leurs peuples.
Les USA et leurs alliés occidentaux doivent restituer à ces peuples tous ces capitaux qui leur ont été volés.
Ils devront accepter, et tout mettre en oeuvre, afin que ces mafiocrates soient jugés par leurs peuples.
Les USA et leurs alliés occidentaux doivent accepter les modes de gouvernance, et les projets de société que ces peuples choisiront pour eux-mêmes, en toute démocratie.
Ils ne doivent en aucun cas s’immiscer dans leurs affaires, sous les prétextes fallacieux et hypocrites dont ils ont toujours usé pour s’imposer à ces peuples, et les fourvoyer dans des systèmes prédateurs, qu’ils ont toujours confiés à leurs hommes de paille, et autres fantoches de circonstance, qui se bousculent dans leurs chenils.

Voici donc les vraies solutions, pour éradiquer définitivement de la surface du globe la violence terroriste dite islamiste, et qui n’est, en général, que la conséquence d’une haine née de l’oppression, et du néo-colonialisme.

La solution de mettre fin à une injustice qui broie des milliards d’êtres humains, et qui les maintient dans un obscurantisme tellement commode, pour ceux qui le gèrent, appartient donc aux Américains et à leurs alliés. Ce sera le début d’une ère nouvelle, qui verrait l’avènement d’un nouvel ordre mondial, d’où serait bannie l’injustice, sous toutes ses formes, où l’humanité toute entière pourrait se redécouvrir sous un jour nouveau, où l’oppression, la violence, la faim, la rapine multinationale et les génocides qui ne disent pas leur nom n’auraient plus de place, ni de raison d’être, au sein d’une grande famille humaine, où chaque être humain aurait les mêmes droits, et les mêmes devoirs que tous ses semblables, quelle que soit sa religion, sa non-religion, son origine, et la couleur de sa peau.
Mais en ces temps de folie et de servitude béate, à un sionisme Tout-puissant, ce sont les folles promesses, et les mensonges éhontés qui ont droit de cité. Et quiconque ose dire les choses avec les mots qui leur conviennent, ne sera que naïf invétéré, insensé qui tutoie le vent. L’heure de la délivrance et de la dignité ne sera pas pour demain ! Loin s’en faut !

DB


Nombre de lectures: 224 Views
Embed This