DzActiviste.info Publié le dim 30 Juin 2013

ELWATAN-ALHABIB 2013-06-30 21:17:00

Partager


 

OMC, franc-maçonnerie et projet du Grand Moyen-Orient

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

L’Algérie ne doit pas adhérer à l’Organisation mondiale du commerce (OMC)», a estimé Omar Aktouf, lors de son passage aux Rencontres d’El Watan.

Pour lui, «l’OMC ne travaille pas pour équilibrer le commerce mondial». Pour appuyer son raisonnement, il ajoute qu’«il n’y a aucun intérêt à adhérer à cet organisme». «Pour la Chine, il n’y a pas de problème, pour le Brésil un peu moins. Mais si l’Algérie adhère à l’OMC, elle sera immédiatement sous le coup du chapitre 11. C’est-à-dire que tout sera privatisé», avertit Aktouf. A titre d’exemple, il indique que «si vous refusez de vendre un barrage d’eau à une entreprise, l’OMC vous condamnera pour entrave au commerce international. Pendant toute la durée de la procédure judiciaire, l’entreprise, qui en même temps ne fait pas de profits, non seulement gagnera le procès, mais vous serez obligé de l’indemniser», explique-t-il. L’invité d’El Watan rappelle que «l’OMC interdit les subventions». Paradoxal dit Omar Aktouf, notamment lorsqu’on sait que «chaque vache américaine reçoit du gouvernement fédéral 3 dollars par jour. L’argent est perçu par des fermiers qui sont déjà riches». Il dénonce dans le même sillage ce qu’appelle l’OMC le consensus négatif. Des décisions prises sans prendre en considération l’avis des pays membres. «Le représentant algérien, même s’il n’ pas participé à des discussions, est obligé de se conformer aux décisions», précise-t-il.  

Le projet du Grand Moyen-Orient pour contrôler les hydrocarbures

«80% des énergies fossiles se trouvent dans les pays de ce que dénomment les Américains le Grand Moyen-Orient, soit du Maroc au Pakistan. Le capitalisme financier veut contrôler toutes ces ressources par la création de conflits», fait observer Omar Aktouf. Il explique que «le capitalisme financier, dominant et mondialisé, veut accaparer les richesses. Il a inventé le colonialisme. Ce capitalisme sauvage veut se propager en contrôlant les matières premières, la main-d’œuvre, l’argent et l’énergie».
Les sociétés secrètes comme la franc-maçonnerie sont intimEment liées aux lobbys
«Les affaires économiques sont trop importantes pour être laissées aux Etats, tel est le slogan de la Trilatérale créée, entre autres, par David Rockefeller», indique M. Aktouf.

Et de poursuivre : «Sous la Trilatérale, il y a le groupe de Bilderberg, Davos ainsi que d’autres organisations secrètes. Les communiqués du G8 et du G20 ne sont publiés que s’ils sont lus, modifiés et approuvés par la franc-maçonnerie.»

Lagarde passible de crime contre l’humanité

Oma Aktouf estime que «le FMI et sa présidente, Christine Lagarde, sont passibles de crimes contre l’humanité. Les mesures d’austérité décidées dans des pays surendettés, comme la Grèce et l’Espagne, ont conduit des gens au suicide et au déchirement de familles entières». «Un dollar d’austérité équivaut à trois dollars de croissance», analyse-t-il.
Il terminera en lisant la résolution adoptée par l’Association des économistes américains. Ces derniers ne veulent plus que l’économie soit considérée comme une science. Ils ont appelé les experts et les spécialistes à ne plus produire des rapports et des analyses pour plaire aux politiciens.         
 

Mehdi Bsikri


Nombre de lectures: 275 Views
Embed This