DzActiviste.info Publié le sam 7 Sep 2013

ELWATAN-ALHABIB 2013-09-07 08:24:00

Partager

Paul Craig Roberts : «Obama utilise les mêmes procédés que Bush».

 

 


Tribune libre Béatrice Doinette

P.Craig RobertsL’ancien conseiller de Reagan, Paul Craig Roberts, à Algeriepatriotique : «Barack Obama n’est pas crédible»
Notre correspondant à Bruxelles a pu entrer en contact avec l’éminent économiste politique et ancien conseiller du président Ronald Reagan pour connaître sa position sur la guerre imminente que s’apprête à livrer l’establishment américain et son allié français contre la Syrie. Bien qu’ayant été au cœur du système capitaliste dont il est l’un des théoriciens aux Etats-Unis, sa vision du monde a totalement changé face aux périls que traverse notre planète. Cet ancien secrétaire adjoint au Trésor sous Reagan a opéré une rupture totale avec l’idéologie hégémoniste des Etats-Unis. Ce changement de la part d’un homme qui a reçu de nombreux prix économiques et décorations prouve à quel point la réflexion peut amener un individu aussi important et autant honoré soit-il à se transcender en défendant le bien de l’humanité dans sa diversité et non une caste privilégiée ou un pays dominant, fût-il le sien. Le docteur Roberts est un homme très écouté dont les opinions font référence dans les think tanks et les centres de recherche mondiaux.
Interrogé par Algeriepatriotique sur l’attaque qui se prépare contre la Syrie, Paul Craig Roberts estime que «le régime de Barack Obama et Israël ont encore fabriqué de fausses preuves pour justifier une attaque contre un autre pays, exactement comme les preuves que le régime Bush avait utilisées pour attaquer l’Irak et qui étaient totalement fausses». Selon lui, Barack Obama «utilise le même procédé pour attaquer la Syrie à son tour». M. Roberts explique que «cette offensive contre la Syrie est motivée par la dangereuse idéologie néoconservatrice qui proclame le droit de l’Amérique à assurer son hégémonie sur le monde». «Cette idéologie, poursuit-il, sert aussi les intérêts de l’industrie américaine de l’armement et du pétrole, ainsi que les intérêts d’Israël au Moyen-Orient».
Pour cette éminente personnalité, «chaque fois que les Etats-Unis attaquent un autre pays sur base de mensonges, ils détruisent leur crédibilité dans le reste du monde». «La Russie et la Chine ont maintenant compris qu’ils ne peuvent pas leur faire confiance et que Washington a l’intention d’étendre son emprise sur le monde entier», ajoute-t-il, soulignant que «Moscou et Pékin ont compris que Washington était en train de les entraîner dans la guerre». Ce farouche opposant à la guerre en Irak qui a appelé les élus du Congrès à voter la mise en accusation de George W. Bush est convaincu que la Syrie n’est que la première étape : «Après, ce sera le tour de l’Iran, le talon d’Achille de la Russie et qui fournit 20% du pétrole à la Chine», prévient-il.


Nombre de lectures: 289 Views
Embed This