DzActiviste.info Publié le dim 20 Oct 2013

ELWATAN-ALHABIB 2013-10-20 15:39:00

Partager

Hassan Rohani, seul bienfaiteur pour les Occidentaux

 

Le récent sondage du Guardian est annonciateur du degré de connaissance – voire de conscience – de ce que l’on nomme « opinion publique ».
Les gens votent non pas en fonction de leurs connaissances, mais en fonction du niveau de martellement médiatique de tel ou tel nom. Sans surprise, c’est donc Hassan Rohani – le nouveau Président de l’Iran – et Edward Snowden, juste suivi par le soldat Chelsea Manning, qui arrivent en tête du classement.
Ces résultats sont compréhensibles de la façon suivante. Pour l’Iran, il est devenu évident que l’Occident ne peut plus continuer sa politique belliqueuse au Moyen-Orient. Le problème est plus humain que matériel, les soldats sur le terrain, proches des réalités, voient avec un mauvais œil une guerre qu’on leur présente comme humanitaire mais qui se révèle impérialiste. Pour justifier un désengagement des hostilités dû à une défaite occidentale, les médias réhabilitent donc l’Iran dans le giron des pays alliés. Or, le Guide Suprême, lui, n’a pas changé. De fait, la politique iranienne non plus.
Pour Snowden et Manning, leur combat et le même, et le fait de les mettre en compétition relève d’une idéologie purement capitaliste. De fait, la victoire de Snowden s’explique plus par le fait qu’il est plus récent que Manning. Ce résultat du vote nous réconforte dans l’idée d’une opinion à la mémoire très courte.
L’un comme l’autre, ce sondage met en lumière le travail méticuleux (et qui porte ses fruits) de la propagande occidentale. Le Système sélectionne, accrédite et légitime les personnalités au gré des situations. Mais surtout, il a la capacité merveilleuse de transformer ses défaites en victoires.


Nombre de lectures: 325 Views
Embed This