DzActiviste.info Publié le lun 6 Jan 2014

ELWATAN-ALHABIB 2014-01-06 23:04:00

Partager


L’humour incolore (à propos de la quenelle de Dieudo)

 

 

 


Tribune libre Palestine Alquds.15

Selon moi, un des meilleurs articles avec celui de Diana Johnstone, sur un registre il est vrai différent, sur la campagne politique et communautariste lancée contre l’humoriste Dieudonné. Pour aller sur l’article original de Moez Lahmédi, clic sur l’hyperlien qui est inséré dans le titre .

Rires_1280x1024L’humour incolore (à propos de la quenelle de Dieudo)

L’humour incolore
« Fais dodo, Colas mon p’tit frère,
Maman est en haut,
coupée en morceaux
 Papa est en bas,
il lui manque un bras.
Fais dodo,
car les autres sont morts… ! »
L’affaire de la quenelle de Dieudonné qui a suscité l’indignation de la classe politique en France, Manuel Valls entre autres, a ressuscité l’ancien débat sur les limites et les lignes rouges à respecter dans l’humour. On se souvient de la vague de contestation qui avait ravagé le monde musulman suite à la publication des caricatures satiriques de Mahomet dans Charlie Hebdo. En Europe comme aux Etats-Unis, c’est la liberté d’expression elle-même qui constitue la ligne rouge à ne pas enfreindre : dura lex, sed lex !
La maxime faussement attribuée à Voltaire :  » Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » est d’ailleurs maintes fois invoquée dans les débats médiatiques pour illustrer la sacralité de ce droit qui relève des libertés fondamentales intouchables.
Tout est donc permis ! Rire de tout et avec tout le monde ! Jouer aussi avec le feu, et même en cas d’incendie et d’embrasement des esprits et des relations inter-humaines et internationales, on peut rire de cet incident et des dommages collatéraux qu’il a engendrés. On peut parfois éviter le désastre tragi-comique en fermant par exemple certaines ambassades à l’étranger et en avertissant les expatriés de prendre les mesures nécessaires en prévision de possibles attaques vindicatives ; leur liberté sera menacée et  restreinte mais ça reste un prix anodin devant celui de la liberté d’expression). (http://www.bladi.net/charlie-hebdo-france-ambassade.html)
Et la quenelle alors !? – Non ! – Ce n’est pas de l’humour ça ! C’est de l’antisémitisme ! – Pourquoi ? – C’est le salut nazi à l’envers ! – Qui vous a dit ça !? – C’est clair ! On ne peut pas l’interpréter autrement ! – Et comment interprétez-vous donc la caricature montrant Mahomet avec un corps de chien ou coiffé d’un turban en forme de bombe avec une mèche allumée ou encore comme un pervers obsédé (dans l’une des caricatures de Charlie Hebdo, il est couché sur le ventre,  s’écriant au cinéaste venu le filmer : « Et mes fesses ? Tu les aimes, mes fesses ? ». Sur un autre dessin, il est accroupi et montre son derrière affublé d’une étoile avec cette légende : « Mahomet : une étoile est née ».) ????? – C’est la vérité, la religion prônée par cet homme est fondée sur la débauche et le terrorisme ! d’ailleurs vous avez oublié de mentionner la caricature le représentant comme un pédophile impénitent ! Pour les juifs, c’est pas pareil ! On ne plaisante pas avec l’Holocauste !
En fait, mon interlocuteur virtuel avait raison ! Pas de plaisanteries au sujet de l’Holocauste ! ça devient un crime contre l’humanité ! Un crime contre Arte ! N’oubliez jamais ! comme dit Joe Cocker dans sa célèbre chanson ! C’est le génocide le plus atroce de l’histoire humaine ! Un génocide inhumain perpétré dans des chambres à gaz ! Mais attention ! tant que ce n’est pas dans une chambre à gaz, ce n’est point un génocide ! Les massacres barbares de Dir Yassine (1948), de Sabra et Chatila (1982), de Jénine (2002) et les tueries injustifiées lors de la première (1987-1993) et de la seconde Intifada (2000-2003) n’étaient pas des génocides mais … des tests d’insecticides. Après de longues années d’essai, il s’est avéré que l’anti-cafards le plus réussi était le phosphore blanc (c’est pas un gaz) ! Ces recherches en matière d’écosphère et de protection de la couche d’ozone ont valu à Péres de recevoir le Prix Nobel de la Paix en 1994. Ariel Sharon, lui, s’est contenté du titre de « L’homme de paix » (2006).
Je le répète donc : pas de plaisanteries au sujet de l’Holocauste ! Aborder un tel sujet c’est comme toucher les quelques cheveux résistants sur la tête d’un chauve ! (de là vient l’expression « chauvinisme »). En fait, même chauve, la tête d’un juif demeure intouchable (il porte toujours une kippa) ! Tous les Français savent cette vérité et exercent sur eux-mêmes une sorte d’autocensure ! Il y a d’ailleurs islamisme mais pas de « juivisme » ! On appelle le musulman intégriste un « islamiste » mais le juif intégriste qui tue les enfants palestiniens : « un sioniste » ! un « hébreu » ! un « colon » ! un « fou » (comme Baruch Goldstein qui a tué 29 Palestiniens dont 7 enfants, tous en train de prier à Al aqsa!), un Israélien. Mais jamais un « juif » ! Si c’est le kamikaze palestinien qui attaque cette fois-ci, les victimes (re)deviennent comme par enchantement des juifs ! des familles juives ! la communauté juive ! Et l’agresseur :  un islamiste terroriste !
Dans le journal Tv de France 2 ou de TF 1, on emploie l’expression « les colons juifs » mais c’est pour parler des extraterrestres qui ont fui l’Holocauste martien et qui cherchent à s’installer sur la Terre de leurs aïeux, la Terre sur laquelle ces derniers ont attérri il y a des années-lumière.
Sionistes donc s’il vous plaît ! Et ne parlez jamais de l’Holocauste ! Humour interdit sur ce point ! sinon vous tombez dans l’antisémitisme ! le négationnisme ! le révisionnisme ! le nazisme ! Et tous les crimismes. Demandez maintenant à tous les pro-israéliens si Isra-Hell a commis un seul crime ou un seul génocide  ! eux, ils sont les enfoiristes !
Oui je sais ce que vous allez dire ! les Arabes sont sémites aussi ! mais l’antisémitisme c’est uniquement pour les juifs ! droits d’auteur Messieurs !
Oui Oui ! je sais aussi ce que vous allez dire à propos de la deuxième guerre mondiale ! L’Union soviétique a perdu 21 millions d’individus, la Chine 20 millions et l’Allemagne 9 millions ! Et on n’en parle pas comme on parle des victimes juives ! combien d’ailleurs ! – On dit que c’est à peu près le même nombre des réfugiés palestiniens aujourd’hui !
Mais revenons à nos moutons et à l’humour vert (permis) et l’humour rouge (interdit) ! Il est indéniable que la liberté d’expression est sacrée mais a-t-on le droit, au nom de cette liberté, de représenter un africain noir comme un singe et dire que c’est de l’humour (noir, blanc, jaune ou tout ce qu’on veut !) Ou crier comme un singe pour démoraliser un joueur noir et dire que c’était pour plaisanter et que c’était un geste humoristique !
En outre, peut-on saluer un travail humoristique (provocateur) dont l’objectif est d’ancrer dans les esprits certains stéréotypes dévalorisants sur les Arabes et les Musulmans (des terroristes, des ignares, des obsédés sexuels, des voleurs !!!) ??? Au cours de la seconde guerre mondiale, Les médias dans les Etats Unis, l’Union soviétique et l’Allemagne ont malignement exploité toutes les stratégies humoristiques pour animaliser et diaboliser l’ennemi (bien évidemment pour le rapetisser aux yeux de l’opinion publique et justifier son anéantissement), mais aujourd’hui, pourquoi les Arabes et les Musulmans sont désignés à travers certains supports médiatiques comme l’Ennemi mondial n°1 ! Les tenants de la théorie du choc des civilisations connaissent bien la réponse.
Dans des centaines de films américains des années 60 et 70, l’Arabe ou le Musulman n’apparaît souvent pour ne pas dire toujours que comme un pervers idiot à la mentalité préhistorique, riche mais plus sale et plus bête que son chameau (un barbare quoi). Au cours des années 80 et 90, il a évolué un tout petit peu : il a manié  les armes et il est devenu un terroriste professionnel qui menace la civilisation occidentale. Dans le documentaire canadien « zone doc : Hollywood et les arabes », Jack Shaheen a judicieusement montré comment Hollywood  a réussi à « avilir un peuple » ! (en revanche, combien de films dévalorisants sur les juifs trouve-t-on dans les archives cinématographiques mondiales!) Et il faut préciser : Hollywood avilit un peuple au nom de la liberté d’expression ! Et dans un style humoristique authentique ! (www.youtube.com/watch?v=TJ7nwbbIpkc)
C’est ce que continuent à faire aujourd’hui certains médias européens sous couvert de cette prétendue liberté illimitée ! Ils continuent d’une façon trop bête et trop primaire à animaliser et déshumaniser toute une communauté en prétendant tourner en dérision certains faits ou certaines vérités. Je dis trop bête et trop primaire parce que l’humour (le vrai) sollicite avant tout l’intelligence et non le regard ! C’est en effet l’idée ou le message implicite que recèle l’image ou le discours humoristique (et qui exige une certaine compétence interprétative, ce que les uns appellent tout bonnement l’intelligence) qui importe le plus. C’est en ce sens qu’il est considéré par les uns comme le signe de supériorité intellectuelle ou de génie. On est impressionné par ces humoristes qui manient les mots comme des magiciens et qui parviennent à nous faire rire et réfléchir en même temps. L’humour est un don ! Point à la ligne !
Dessiner un prophète avec une bombe sur la tête ne fera pas rire même la vache qui rit. Ai-je besoin même d’une seule cellule grise pour comprendre le message transmis ? Et où réside la part d’inventivité dans ces bêtises ! (La quenelle de Dieudo est mille fois plus subtile et intelligente ! Pour Valls, c’est un salut nazi ! Pour moi, c’est un geste de résistance, « un bras d’honneur » (double) adressé au système et aux politicards de son acabit !)
Désormais, si vous faites la moindre allusion négative aux juifs, vous êtes taxé immédiatement d’antisémitisme ! Rappelons à ce propos que de tous les stéréotypes attribués aux juifs et qui remontent en réalité au Moyen âge, deux seulement sont tolérés aujourd’hui : le gros nez  et l’amour de l’argent. Les autres ont été légués aux arabes et aux musulmans ! (www.youtube.com/watch?v=k9czNkb9J2I) Et quand vous parlez aujourd’hui de justice à géométrie variable ou de la logique des deux poids deux mesures, on vous accuse immédiatement d’être raciste et antisémite ! Mais qui a commencé à jeter les pierres sur le toit d’autrui !?? Les alternatives sont claires : ou bien vous acceptez et vous respectez les règles du jeu que vous avez vous-mêmes inventées et imposées aux autres (Patere legem quam ipse fecistiou) ou bien vous les modifiez et vous précisez les lignes rouges infranchissables ou  vous arrêtez carrément le jeu ! 
Je n’ai jamais été un fan de Dieudo, mais c’est la réaction inattendue et même choquante de Valls qui m’a inspiré cette réflexion !
Pour conclure, je dirai en pastichant Pierre Desproges qu’on peut rire de tout et avec tout le monde à condition de ne pas tomber dans l’infra-humain !
  Moez Lahmédi
http://mounadil.wordpress.com/


Nombre de lectures: 387 Views
Embed This