DzActiviste.info Publié le ven 14 Mar 2014

ELWATAN-ALHABIB 2014-03-14 20:31:00

Partager

Paris soutient le droit de manifester et la liberté d’expression en Algérie

Sonia Lyes

Le ministère français des Affaires étrangères s’implique dans la situation algérienne et rappelle les principes auxquels tient Paris. « Nous voulons que soient respectées la liberté de la presse et la liberté d’expression », a expliqué, ce vendredi 14 mars, le porte-parole Romain Nadal, porte-parole du Quai d’Orsay à des journalistes, selon l’agence Reuters qui cite des propos en anglais. « Le droit de manifester pacifiquement est une partie des libertés fondamentales et nous espérons que ces libertés de base soient respectées en Algérie comme n’importe où dans le monde », a-t-il précisé. 
La présidentielle du 17 avril « est un scrutin important qui doit s’inscrire  dans le cadre des institutions algériennes et dans le respect des principes  démocratiques », a-t-il affirmé.

Cette déclaration intervient au lendemain de l’interdiction par les autorités du rassemblement de la coordination des partis qui boycottent l’élection au monument des martyrs. Elle intervient également à la veille d’un nouveau rassemblement à Alger du mouvement Barakat ! Les précédents rassemblements de ce mouvement ont été réprimés par la police.

C’est la première fois qu’une capitale occidentale s’exprime sur les atteintes aux libertés en Algérie. Jusque-là, seules les ONG l’ont fait.


Nombre de lectures: 241 Views
Embed This