DzActiviste.info Publié le lun 26 Mai 2014

ELWATAN-ALHABIB 2014-05-26 15:19:00

Partager

Dans « Le Monde », Eric Denécé et Chérif Amir font l’apologie du très sanguinaire maréchal Al-Sissi 

 




E. Rabah

Lundi 26 Mai 2014


Dans "Le Monde", Eric Denécé et Chérif Amir font l'apologie du très sanguinaire maréchal Al-Sissi

Le 23 mai dernier, une tribune hallucinante a été publiée dans le journal « Le Monde ». Eric Denécé et Chérif Amir y font l’apologie du maréchal Al-Sissi, qui a pris le pouvoir par la force l’été dernier.

Alors que ce nouveau régime a massacré des centaines de manifestants ou opposants politiques, que les condamnations à mort sans procès véritable se multiplient, que la torture est quotidienne, et que les disparitions d’opposants politiques se généralisent (sont-ils morts ou détenus dans des prisons secrètes?), cette apologie du maréchal a de quoi laisser pantois dans un journal réputé de référence.

Voici un extrait de cet hallucinant article:
« le maréchal Abdel Fattah El-Sisi, entame la campagne avec un très fort soutien populaire de toutes les composantes de la société égyptienne (…).
il connait bien les dossiers épineux qui l’attendent s’il est élu. C’est un homme d’expérience qui a derrière lui quarante-cinq ans de carrière militaire et une réelle expérience internationale, car il a étudié aux États-Unis et en Angleterre. Son discours est très réaliste : il ne promet pas de recettes magiques pour résoudre les défis colossaux que l’Égypte doit surmonter, mais il s’engage à ne jamais revenir en arrière, à l’époque de Moubarak ou à celle des Frères musulmans. Il encourage les Égyptiens à se mettre au travail et promet que l’État rétablira la situation économique, car le pays dispose de nombreux atouts. El-Sisi précise également que la sécurité et la stabilité de l’Égypte sont ses priorités. Enfin, il reconnaît les aspirations du peuple égyptien …»
… etc, etc (1)

On croirait un tract électoral d’Al-Sissi.

Aucun mot bien sûr sur les persécutions d’opposants politiques, les récentes peines capitales prononcées contre 683 personnes à Adwa, après celles de Mattay (y compris des mineurs). (2)

Outre son manichéisme caricatural (il faut nous convaincre que Morsi est le méchant, Al-Sissi est le gentil), l’article contient des affirmations douteuses. S’il mentionne les régimes de Moubarak et d’Al-Sissi, le seul régime décrit dans l’article comme une dictature est celui de Morsi, c’est-à-dire le seul des trois qui a été élu démocratiquement. Le journaliste Alain Gresh a également dénoncé plusieurs désinformations contenues dans l’article. (3)

Comment « Le Monde » a-t-il pu accepter la publication de cette apologie d’un régime si violent et sanguinaire?

(1) http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/05/23/les-enjeux-de-l-election-presidentielle-egyptienne_4424322_3232.html
(2) http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140523.OBS8316/egypte-529-habitants-d-un-village-envoyes-a-la-potence-ce-juge-se-prend-pour-dieu.html
(3) http://blog.mondediplo.net/2014-05-25-Egypte-election-presidentielle-et-desinformation


Nombre de lectures: 152 Views
Embed This