DzActiviste.info Publié le mer 28 Mai 2014

ELWATAN-ALHABIB 2014-05-28 09:30:00

Partager
Un éclairage pour se regarder autrement 
 
 
 
 
 

par M. Abdou BENABBOU

Le seul enseignement que nous puissions tirer des dernières élections européennes ne serait évidemment pas une simple histoire de batailles rangées routinières entre partis politiques pour l’exercice du pouvoir. S’il faut s’arrêter sur la montée en puissance des partis d’extrême droite dans la majorité des pays européens, il ne conviendrait d’entrevoir dans cette avancée que le formidable désarroi de leurs couches sociales face à l’impuissance des artisans politiques à trouver des recettes nouvelles pour leur bonheur et leur prospérité.

C’est prouvé, et aussi paradoxal que le constat puisse paraître, une partie de l’immigration y compris s’est cru elle aussi tentée d’aller vers les extrêmes jugeant que les incertitudes du temps présent et celui à venir que le moment est à la défense de la parcelle de terrain occupé. Le comble serait atteint quand les Européens émigrés issus de diverses origines du sud du continent s’exposent convaincus, comme par instinct de survie, que l’Europe s’avère finalement trop exiguë pour continuer à garder les bras ouverts pour tous les bannis. A tort ou à raison, ils ont fini aujourd’hui par être persuadés que de nouveaux exodes, organisés ou pas, ne feraient qu’empirer leur existence déjà sérieusement malmenée.

Entre le mode d’emploi des partis politiques de gauche, de droite, du centre et celui des tenants des nationalismes étroits, pour tous ou presque, la marge de manœuvre pour l’acte politique tel qu’il a sévi depuis toujours pour répondre aux demandes de plus en plus nombreuses des sociétés est définitivement surannée. L’évolution du monde et la mue profonde de la société humaine en ce début de siècle ne se conforment plus aux classiques artifices et instruments empiriques politiques dont disposent les hommes pour gérer et pour se gérer.

La focalisation sur ces dernières petites victoires des extrêmes droites européennes serait un tort au regard du véritable éclairage nouveau qui astreint plutôt les peuples et leurs élites politiques à se regarder autrement.


Nombre de lectures: 155 Views
Embed This