DzActiviste.info Publié le mer 6 Mar 2013

Enquêtes de sécurité sur les sociétés étrangères accusées de trafic de l’argent de la Sonatrach

Partager

Hakim Azzi/ version française/ Taibouche Idir
05/03/2013 echoroukonline.com

petrolhassi_784711784L’ouverture des enquêtes sur les activités des sociétés étrangères qui travaillent en partenariat avec la Sonatrach, qui consiste à amplifier les factures au dépend de l’argent public, suit son cours selon de sources sécuritaires fiables du quotidien Echourouk, à Hassi Messaoud

Les mêmes sources indiquent que les entreprises étrangères établissent des factures en devises plutôt qu’en monnaie algérienne (dinar). Toutes ces sommes sont virées par ces entreprises à d’autres entreprises occidentales, entre autres, les sociétés américaines et espagnoles ce qui est considéré comme infractions commises sur le territoire national et les abus innombrables qui sont pénalisés par la loi n ° 96- 22 qui consiste la réglementation des mouvements de capitaux de et vers l’étranger, en particulier les articles premier et le cinquième de celui-ci. La justice de Ouargla a déjà traité des cas similaires en 2010.

Le premier dépassement s’est passé au niveau de la wilaya d’El Oued. Il concerne le transfert d’un engin pétrolier vers la Tunisie. Et ce, sans mesures procédurales, le deuxième problème est d’avoir amplifié plus de 96 milliards de dollars de factures entre les compagnies pétrolières étrangères, ce qui est considéré comme la délit économique.


Nombre de lectures: 611 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>