DzActiviste.info Publié le lun 3 Juin 2013

Facebook ou Murs de lamentations ?

Partager

Par Said Radjef

murQuelles mesures doit-on mettre en place pour venir à bout de ce système ? Sur quel terrain doit-on livrer bataille aux cartels du régime qui retiennent en otage la nation ? Quelles armes intellectuelles doit-on utiliser pour restaurer la démocratie et la liberté sur leurs trônes ? Quels enseignements majeurs a-t-on retenu du printemps arabe et des expériences tunisienne et égyptienne, pour reconstruire l’Algérie de demain sur des institutions bien établies ? Pourquoi et comment les révolutions tunisienne et égyptienne ont-elles été détournées de leurs trajectoires ?

Au lieu de poser toutes ces questions, certains pseudo opposants passent leur temps à jouer aux victimes du régime en nous servant un discours usé jusqu’à la corde. Au lieu de poser la question : qu’est ce qui fait la force de ce régime, ils s’érigent en tuteurs et dépositaires de la lutte citoyenne par une cascade de pleurnicheries et de lamentations. Au lieu de se saisir des instruments de lutte pour faire tomber le régime, ils se sont attribué le droit de décider de ce qui doit être dit et écrit sur les erseaux sociaux et de ce qui ne doit pas l’être. Ces gens là font marrer les généraux…En voyant cela, nos généraux, mêmes incultes, doivent rire à en mourir et se dire que nos jours ne sont guère menacés.

Ce n’est ni Sonatrach, ni les banques et encore moins la mitraillette qui font la force du régime. Le régime est fort parce qu’il a entre ses mains les medias et l’école; le régime est fort parce que le peuple est ignorant et crédule dans sa majorité. Faute de s’armer de journaux pour construire des citoyens ayant le sens des responsabilités civiques et morales, il faut se saisir des moyens de communication que nous offrent les nouvelles technologies et détruire la presse actuelle. Détruire la presse actuelle est le devoir de chaque patriote ; détruire la presse actuelle et libérer l’école est la mission impérieuse de chaque militant conscient de ses responsabilités historiques.


Nombre de lectures: 2208 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Displaying 1 Comments
Participer à la discussion
  1. radjef said dit :

    Alléluia! Le militantisme a besoin d’un blog privé pour s’épanouir…Il n’a pas besoin de s’exprimer sur les sites en ligne car il risque de polluer les amitiés…Mais quels intellectuels! Quels opposants!

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>