DzActiviste.info Publié le mer 11 Avr 2012

Ferhat Abbas, de l’UDMA au FLN

Partager

Ferhat AbbasLe 21 juin, la police avait failli arrêter Krim et Ouamrane. on lès avait « loupé » les deux chefs kabyles de quelques secondes, mais avaient pu s’emparer de deux militants qui venaient de les transporter. Ils avaient également arrêté deux agents de liaison, mais surtout avaient trouvé des documents d’une extrême importance qui avaient provoqué l’arrestation d’une quarantaine de personnes plus ou moins compromises avec le F.L.N. L’arrestation la plus importante était celle du Dr. Lamine Debaghine, ancien député à l’Assemblée algérienne et ancien animateur du M.T.L.D. jusqu’au moment où il démissionne. Cette arrestation ne sera pas maintenue très longtemps. En revanche, deux documents avaient retenu l’attention de Jacques Soustelle, un rapport d’activité sur la Kabylie et une lettre de Boudiaf, datée du Caire.

Après les avoir dépouillés, le gouverneur avait griffonné une note à l’attention d’Eydoux :

Car Soustelle apprenait par ces documents que Ferhat Abbas et le cheikh Tébessi des Oulemas réformistes étaient en contact avec le F.L.N. ! Il fallait prévenir Paris. Il écrivit la lettre suivante, qu’elle démontre que Soustelle, qui va poursuivre en apparence ses réformes et surtout sa tentative de constituer une troisième force, n’a plus beaucoup d’illusions à se faire sur les « personnalités musulmanes représentatives » qui pourraient jouer le jeu avec lui !

Lire la suite…


Article original rédigé par aziz3d et publié sur Guerre d’Algérie
Reproduction interdite sans autorisation


Nombre de lectures: 508 Views
Embed This