DzActiviste.info Publié le dim 1 Juil 2012

Hadjout: les autorités locales n’ont rien vu, rien entendu, rien dit !!!

Partager

La police présente sur le terrain

AUX ENVIRONS DE 19H30, LE CORTÈGE S’EST DIRIGÉ VERS LES MOSQUÉES ET LES COMMERCES, LIEUX OÙ SE TROUVENT LE PLUS SOUVENT LES PLUS DÉMUNIS. LORS DE CETTE SORTIE, NOUS AVONS REMARQUÉ QUE LES SDF N’ÉTAIENT PAS PRÉSENTS SUR LES LIEUX, MIS À PART QUELQUES INCONDITIONNELS QUI ONT BRAVÉ LE FROID GLACIAL QUI A SÉVI CETTE NUIT. MALGRÉ CETTE CONTRAINTE, LE LIEUTENANT DE POLICE N’A PAS BAISSÉ LES BRAS, ET LES ÉLÉMENTS ONT TOUT DE MÊME CONTINUÉ À RECHERCHER LES PERSONNES QUI DORMENT À LA BELLE ÉTOILE.

Cette opération s’est clôturée par la remise de rations alimentaires à cinq SDF dont une femme en dernier ressort. L’ensemble de l’équipe s’est par la suite rendu au SAMU de Hadjout où nous avons constaté la présence de 14 femmes venues des différents horizons, ainsi que quatre enfants qui sont pris en charge totalement par la Direction de l’action sociale de Tipasa. Les bénéficiaires jouissent de repas chauds ainsi que du gîte avec chauffage. Nous ouvrons ici une petite parenthèse pour dire que la DGSN a sans aucun doute marqué un point mais malgré ce geste noble, il existe encore des carences, et c’est dans ce cadre justement que nous demandons aux responsables de la DGSN de ne pas s’arrêter en si bon chemin et de préparer une autre opération d’envergure avec l’aide de la direction de l’action sociale de la wilaya, du Croissant- Rouge algérien, ainsi que le mouvement associatif qui peut jouer un rôle prépondérant. En outre, une telle opération doit en principe se faire dans la journée afin de cibler les SDF et leur porter secours avec un repas chaud, des couvertures et des effets vestimentaires. En tout état de cause, bravo à la DGSN et à ses officiers et agents pour cette opération qui a eu une portée humaine digne tout en donnant des leçons de bienfaisance et d’actions humanitaires à nos imams qui devraient être les premiers à prendre en charge ces malheureux. Que dire alors des autorités locales qui n’ont pas levéé le petit doigt…

source “nouvelle république” par  MOHAMED EL-OUAHED, titre de la page du webmaster


Nombre de lectures: 346 Views
Embed This