DzActiviste.info Publié le sam 12 Avr 2014

He ! Psst ! Le Borgne, Erbah ya w’lidi, erbah.

Partager

 

IntoxSaid RADJEF

He ! Pst ! Le Borgne, R’bah ya w lidi, r’bah.
La conversation qui n’est pas un câble de Wikileaks.

-Approchez, je vais vous donner une information de taille. Vous êtes l’Emir de la région, n’est ce pas ? Vous êtes le borgne ?
-Oui, et alors ?
– Je constate que vos rangs ont beaucoup grossi au cours de ces derniers jours. Il y a beaucoup de recrues à ce que je constate…Est-ce que vous avez faim ? Vous avez pleinement profité de la réconciliation et de la concorde pour vous refaire une nouvelle santé.
-Non, merci. L’armée nous traite bien. On partage tout avec les soldats de l’ANP. On a suffisamment de treillis, de lait, de viande, de fromage et de corned-beef.
-Donc vous n’êtes plus des terroristes, vous n’appartenez plus à l’AQMI ? Vous n’allez plus faire de faux barrage et d’incursions en Kabylie ?
-Pour l’instant…Dites, vous ne devez pas me donner une information ?
-Je me suis dit comme votre tête est mise à prix par l’ONU, il est bon de savoir qu’il y a plein d’étrangers qui vont débarquer ces jours ci à Tizi ouzou. Ce ne sont pas de simples touristes ; ce sont des personnalités importantes qui peuvent vous rapporter de gros sous, plus que le site gazier de Tigguentourine.
-Et alors ?
– Au lieu d’enlever de simples commerçants à Mâatkas, vous allez pouvoir vous payer la tête de l’ONU et exiger de vraies rançons, d’autant plus, contrairement au Sahel ou tout est à découvert, les otages sont faciles à cacher dans les maquis accidentés du Djurdjura . Vous allez même bousiller le scrutin du 17 avril. Vous serez ainsi à la une de tous les medias du monde, pendant plusieurs semaines.
-On ne peut pas agir ainsi. Les instructions de Si Ali et de Si El Bombardi sont fermes : pas d’attentats contre les étrangers durant cette compagne électorale. Par ailleurs, pour ne rien vous cacher, on vient de passer un accord, une sorte de compromis avec les autorités algériennes représentées par Ramtane Lamamra. Nous sommes une armée du compromis.
-Donc, vous déposez les armes ?
-Non ! On soutient le scrutin du 17 avril.
-Je ne comprends plus rien, je perds les pédales ! Comment pouvez vous soutenir une élection ou il n’y a pas de candidats, ou vous n’avez pas de candidat ?
-Nous allons voter avec force et massivement.
-Quel est votre candidat ?
-Notre candidat, c’est le régime.
-Mais le régime c’est vague…
-Tout le monde bosse pour le régime. Dites moi, vous qui êtes si intelligent, ou est la ligne de démarcation entre Bouteflika, Benflis, Hanoun, A Belaid, Rabaine et Touati ? L régime, c’est la mitraillette, et tout ce beau monde se bouscule pour se mettre au service de la mitraillette.
-J’avoue que je ne pige rien. Je ferai mieux de retourner à mes vaches et brebis.
-Je suis borgne, mais vous êtes aveugles. Le borgne est roi au pays des aveugles. Cela fait plus de 25 ans qu’on vous joue la même comédie et vous ne pigez toujours pas grand-chose. Tant pis pour vos gueules !


Nombre de lectures: 244 Views
Embed This