DzActiviste.info Publié le ven 16 Nov 2012

Hommage à Sattar Beheshti

Partager

_

Le blogueur iranien Sattar Beheshti, arrêté le 30 octobre, est mort en prison. 
Voici un extrait de son dernier post daté du 29 octobre (source Courrier international).

« La République islamique s’inquiète du sort de la Palestine, du Bahreïn et de nombreux pays. Elle se plaint de l’absence de libertés de parole et du manque d’information dans ces pays, mais les dirigeants iraniens sont muets face à l’état épouvantable des droits de l’homme dans notre pays. Ils ne parlent pas des arrestations, tortures, emprisonnements et pendaisons qui ont lieu quotidiennement ».

A l’heure où Israël bombarde de nouveau Gaza, ce propos rappelle la difficulté d’être un démocrate épris de liberté dans de nombreux pays musulmans. Difficile, en effet, de s’opposer à un régime qui prétend être l’étendard des libertés pour les Palestiniens. Difficile de réclamer sa propre justice quand on vous oppose le sort misérable d’un peuple asservi et persécuté par les Israéliens.

Mais la voie existe. Elle est étroite, inconfortable mais réelle. Elle consiste à s’opposer à tous les oppresseurs et à refuser de ployer devant le tyran au prétexte qu’il défendrait les Palestiniens (et d’ailleurs, que fait concrètement le régime des mollahs pour ces derniers ?).

Sattar Behesti a opté pour cette ligne de conduite. Il en a payé le prix fatal. Son combat ne doit pas être oublié.

Pour en savoir plus :

– Iran accused of torturing blogger to death

Iran says Sattar Beheshti was not tortured before death

_


Nombre de lectures: 368 Views
Embed This