DzActiviste.info Publié le sam 14 Juin 2014

Hommage au Colonel Mohamed Chaâbani (Allah yerahmou)par M.IBN KHALDOUN

Partager

Hommage au Colonel Mohamed Chaâbani (Allah yerahmou)par M.IBN KHALDOUN

Il était une fois, le plus jeune officier supérieur de l’ALN, le plus jeune Opposant au régime qui a pris le pouvoir en 1962, le plus jeune victime de comploteurs, le plus jeune assassiné par ses frères de combat, le plus jeune –grand homme- de notre guerre de libération, le plus grand symbole de l’opposition aux opportunistes de la politique et le plus oublié de notre histoire actuelle. A son arrestation arbitraire, le commandant de la gendarmerie Ahmed Bencherif lui a jeté une tasse de café sur le visage de ce valeureux colonel qui se trouvait mains ligotées allongé sur la Land Rovers bâchée de la gendarmerie le jour de son arrestation arbitraire ; Chaäbani c’était l’homme qui gênait les opportunistes de la politique, les infiltrés, les agents d'influence de la France colonialiste. Il avait dit son mot à la salle Majestic en 1962, il s’est adressé à Benbella : « Pas de place pour les opportunistes et les traitres ». Depuis il a été ciblé, jusqu’a son exécution arbitraire à Oran en 1964, sans obtenir une éventuelle grâce par Benbella ! La coordination de l’opposition, devrait prendre en compte qu’elle devrait poursuivre et terminer la marche à suivre entamée par le chahid le colonel Mohamed Chaâbani. Chaâbani un héros qu'on ne peut oublier… malheureusement; la nouvelle génération ignore qui était ce jeune Colonel de l’ALN, âgé seulement de 27 ans et qui a été aussi lâché par ceux qui se prétendaient "Révolutionnaires" à cette époque. où la gangrène politico maffieuse exactement comme une mayonnaise a commencé à prendre. Tous les hauts gradés de l'ANP n'avaient pas eu le courage de dire NON à l'execution d'un patriote authentique.


Nombre de lectures: 372 Views
Embed This