DzActiviste.info Publié le dim 25 Nov 2012

HYPERTENSION ARTÉRIELLE 35% de la population atteinte de la pathologie

Partager

L’Association d’aide aux hypertendus de la wilaya d’Alger a alerté, hier, sur le nombre important de personnes atteintes d’hypertension artérielle, rappelant que la Sécurité sociale ne rembourse les malades qu’à hauteur de 80%, alors qu’elle est reconnue comme étant une maladie chronique.

F.-Zohra B. – Alger (Le Soir) – Selon Kheir Eddine Mokhbi, président de l’Association d’aide aux hypertendus de la wilaya d’Alger, 35% de la population est atteinte d’hypertension artérielle. Ce taux est important, selon M. Mokhbi, qui précisera, par ailleurs, qu’un nombre important de personnes représentent une population à risque. Il déplorera aussi le manque de régularité des dépistages qui pourraient aboutir à un diagnostic précoce de la pathologie et permettre ainsi un traitement adapté. L’association a célébré, hier, la 16e Journée nationale de l’hypertension artérielle. A cette occasion, un dépistage a été réalisé sur 300 personnes.

«Suite à un bilan lipidique, nous avons découvert que 250 personnes ont une glycémie élevée et les 300 ont un taux de cholestérol élevé. De ce fait, nous estimons cela inquiétant et les actions de sensibilisation sont importantes en vue de prévenir les complications», a déclaré le président de l’association qui a insisté sur la nécessité d’une éducation sanitaire intégrée. Il a mis aussi l’accent sur le remboursement partiel des malades qui pourtant sont astreints à une prise régulière de médicaments.

M. Mokhbi dira, à cet effet, que les tensiomètres ne sont pas remboursés à ce jour par la Sécurité sociale. «Les malades ont besoin d’un tensiomètre par an car s’usant rapidement. Nous demandons à ce que ce matériel soit remboursé», a déclaré l’intervenant. Il dira que des requêtes ont été adressées au ministère de l’Habitat en vue de réaliser des terrains de sport pour permettre à la population d’exercer une activité physique et par là, éloigner le spectre de la maladie. Cependant, le président de l’association expliquera que cette demande n’a pas été prise en compte. Il annoncera aussi que 6 000 personnes sont inscrites à l’association et que ce chiffre ne concerne que les personnes qui s’y sont présentées. Concernant les tensiomètres, M. Mokhbi recommandera aux malades de les acheter dans les pharmacies et non pas chez les revendeurs, dans la rue. Il a lancé aussi un appel à la population pour se faire examiner régulièrement.

F.-Z. B. 25/11/2012
lesoirdalgerie.com


Nombre de lectures: 1366 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>