DzActiviste.info Publié le lun 18 Mar 2013

Idir Achour, SG du Cla: «J’espère que nous n’aurons pas d’entraves au niveau des frontières»

Partager

IdirAchourUne forte présence de l’Algérie est attendue au 12eme Forum Social Mondial (FSM) dont les travaux de dérouleront à Tunis du 26 au 30 mars. Moins de dix jours nous séparent de l’ouverture de cette rencontre et les associations et activistes indépendants s’attèlent à organiser leur départ et leur séjour en Tunisie. Pour faciliter les préparatifs, les associations se sont, pour la majorité, constituées en des groupes. Idir Achour, SG du Conseil des Lycées d’Algérie (Cla) et membre du comité de suivi FSM-Algérie nous parle dans cet entretien de la dynamique dont il fait partie.

Moins de dix jours avant la tenue de la 12éme conférence du FSM, les associations en Algérie sont elles prêtes ?

D’abord il y a lieu de signaler que nous sommes une dynamique parmi les dynamiques qui se préparent à cet événement qui se tiendra pour la première fois dans un pays maghrébin.
En ce qui concerne notre dynamique, elle est constituée essentiellement du CLA, du Rassemblement Action Jeunesse (RAJ), de l’association Tharwa Nfatma Nsoumer et de quelques associations et militants indépenda. Les préparatifs vont bien et il ne nous reste que quelques détails techniques pour l’organisation de la caravane qui mobilisera plus de 300 participants pour cet événement.

Vous vous êtes réunis dernièrement à Alger avec les associations qui devront se rendre à Tunis dans le cadre de votre dynamique. Comment envisagez vous la participation de l’Algérie au programme de cette conférence ?

fms_1471064_465x348pPlusieurs dynamiques algériennes se sont inscrites à cet événement et elles s’organisent à leur façon pour y participer. On s’attend à une forte présence des algériens qui dépassera les 1500 personnes. En ce qui concerne notre dynamique on fera le déplacement par bus sous forme de caravane.

Tout le monde sait que l’activité syndicale et associative n’est pas vraiment du goût des autorités, est ce que préparer la participation de l’Algérie à ce forum s’est passée sans entraves ?

Pour l’instant et dans le cadre des réunions de travail que nous avons tenus il n y a eu aucune interférence des pouvoirs publics et nous espérons ne pas avoir d’entraves concernant la caravane au niveau des frontières. De l’autre coté, il y a lieu de signaler que les forums sociaux ne font pas peur aux gouvernements dans le sens où ils ne font que des débats et ils ne prennent aucune décision. Mais ils permettent l’échange des expériences entre les différents mouvements sociaux du monde.

Qu’est ce qui, à votre avis, motive les associations à participer à cette grande conférence ?

Au delà des motivations des uns et des autres à mon sens trois raisons communes peuvent être énumérer : la proximité du lieu de la tenue de la rencontre, connaître concrètement ce que un forum social, créer des liens avec les autres mouvements sociaux du Maghreb en particulier et du monde en général.

Qu’attendez vous de cette rencontre ?
L’objectif des forums sociaux est d’arriver, grâce aux mouvements sociaux du monde, à un autre monde qui est un monde des peuples et non celui du capital. Le forum social est la convergence des mouvements altermondialiste.

Mina Adel
El Watan 18/03/2013


Nombre de lectures: 816 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>