DzActiviste.info Publié le dim 22 Juil 2012

Il n’y a pas assez de militants des droits de l’homme en Algérie

Partager



Emprisonné pour la première fois de sa vie à 70 ans, l’ancien président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) dénonce les conditions d’incarcération qu’il a pu constater dans la prison de Relizane. -Pour quelles raisons avez-vous été emprisonné le 18 juin dernier ? Il[…]


Nombre de lectures: 245 Views
Embed This