DzActiviste.info Publié le dim 19 Fév 2012

Incompétence quand tu nous tiens : De Milan à Khenchela.

Partager

Zineb Azouz. Universitaire

La lettre que je vous joins, et je vous présente à l’avance mes plus plates excuses, émane de notre très honorable consulat de Milan, accompagnée de la mention Per informazione e diffusione presso i cittadini algerini, j’en conclue de par son contenu qui cible les « compétences » nationales installés à l’étranger qu’elle ne s’adresse pas aux milliers d’ Algériens résidents sans papiers et ayant franchi le sol de ce pays via une embarcation de fortune ou via un quelconque réseau de « Haraga ».

Il s’agit d’un communiqué relatif à la prochaine université d’été qui se tiendra à Khenchela en partenariat entre M. le Secrétaire d’Etat Chargé de la Communauté Nationale à l’Etranger et M. le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), en coopération avec l’Association des compétences algériennes (ACA) et visant à associer dans la construction du pays et le développement de la recherche.

Heureusement qu’il ne s’agit pas d’université d’hiver à Khenchela, avec ces tempêtes de neige, ces pénuries en tout genre, nos compétences auraient eu un tant soit peu des difficultés à nous communiquer leur savoir faire.

Ce n’était nullement mon intention de plonger dans le site de l’ACA ni dans le contenu de l’appel de cette manifestation, mais que voulez vous, je suis incorrigible surtout lorsqu’en première page du site on trouve la photo et les recommandations du président de la république et non moins « Fakhamatouhou » relatifs la collaboration internationale et via, tenez vous bien, le prestigieux journal El Moujahid !
Malgré tout, je me force d’être positive lorsqu’on me parle de technologie, consciente comme vous tous, que sans éducation, sans formation, sans cadres, sans science, sans savoir faire, nous fonçons droit et sourire aux lèvres, vers le statut d’esclaves des temps modernes.

Pourtant, en ce jour où les Planqués d’Oujda osent fêter la journée du Chahid, moi qui connais bien la région de Khenchela, la misère séculaire qui y règne, l’insécurité, la zone industrielle anéantie, les usines fermées, les opposants enterrés vivants et aussi ces enfants pieds nus que l’école de Benbouzid qui ne reconnaît même pas leur langue a jugé incompétents (la plupart de ceux que j’ai vu ont du mal à aller au-delà du brevet), ces enfants qui vendent la poterie sur le bord des routes, et souvent, ironie du sort, devant ces stèles commémoratives de batailles au cours desquelles la dechra de leurs grands-parents a été rasée, en ce jour et à la lecture de ce communiqué savant, je me sens ulcérée et ne peux me retenir lorsque j’entends parler de science, de technologie de l’information et de je ne sais quelles autres balivernes sur la biotechnologie et les énergies renouvelables là où, sur les terres de l’ancien grenier de Rome on meurt de faim, de froid et d’ignorance, là où comme seule énergie les uns ont dû bruler leurs meubles pour se chauffer pendant que nos dirigeants s’échauffent dans les palaces pour attaquer les élections et nous avec.

Pousser l’outrecuidance jusqu’à parler de restauration dans des appels officiels, c’est dire à quel point les crève la dalle ne sont pas forcément du côté où on le suppose.

Ma curiosité, voire mon incompétence m’ont valu beaucoup de sang noir, surtout lorsque j’ai lu avec quel dédain nos compétences diverses et variées de l’ACA insistent pour rappeler que leur association est apolitique, indépendante et sans aucune attache partisane ou syndicale tout en se donnant pour mission de contribuer au développement scientifique, technologique, économique et culturel de l’Algérie.
De qui se moque-t-on ? De l’intelligence ? De nos souffrances ?

Les étudiants de l’université de Khenchela, pour ne parler que des plus jeunes à qui les compétences d’outre mer vont prodiguer les lumières, savent-ils au moins comment est mort Abbas Laghrour, celui dont l’université porte le nom ? Nos experts de la communication vont-ils avoir assez l’apolitisme et la « science » nécessaires pour en parler ?

Pour ma part, je ne peux m’empêcher, et puisqu’il est question de compétences, de penser au très qualifié Mourad Dhina dont les aptitudes en sciences des matériaux, thème retenu par l’ACA, ne sont pas à démontrer et dont pourtant, pardonnez moi, si je m’écarte du sujet, la culpabilité à Paris, inversement proportionnelle à la probité et à la compétence de ses accusateurs semble se passer de tout argument..
A l’ACA qui veut amener à l’Algérie les sciences et la technologie sans se soucier ni de politique ni de droits de l’homme, je suggère d’emmener vos invités à une visite touristique apolitique à la prison de Baber (Khenchela) où croupit notre frère Baba Nejar pour un crime qu’il n’a pas commis, mais… je sais, vous allez me dire qu’il est question là d’un autre domaine de compétences dans lequel vous n’êtes pas autorisés à être compétents.

Zineb Azouz,
Constantine, le 18 Février 2012

================================================

Communiqué relatif à l’Université d’été – Khenchela – 2012
Une Université d’été sera organisée du 07 au 12 juillet 2012 à Khenchela, en partenariat entre M. le Secrétaire d’Etat Chargé de la Communauté Nationale à l’Etranger et M. le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), en coopération avec l’Association des compétences algériennes (ACA) dont le siège se trouve à Londres.

La dite Manifestation qui intervient après le succès des précédentes éditions, notamment l’Université d’été qui à eu lieu en juillet 2011 à Tlemcen et l’Université d’Hiver en décembre 2011 à Biskra, vise à associer les compétences Nationales établies à l’étranger aux programmes de recherche scientifique et technologique ainsi que leur contribution en matière de transfert du savoir dans des domaines jugés prioritaires par les autorités compétentes.

Les thèmes retenus pour l’Université d’été de Khenchela 2012 sont :

● Les technologies de l’information.
● Les sciences des matériaux.
● Les énergies renouvelables/durables et leurs applications.
● L’économie et les finances.
● La biotechnologie et la bioinformatique.
● Les sciences de la santé et de la génie biomédicale.
● Les sciences sociales et psychologie.
● Les mathématiques et les statistiques.
● L’éducation (formation et apprentissage).

Cette manifestation s’adresse aux Scientifiques, Chercheurs, Enseignants-chercheurs, ingénieurs, Doctorants et post Doctorants, dans les domaines susmentionnés. Les organisateurs prendront en charge les frais de transport du pays de résidence jusqu’à Khenchela ainsi que l’hébergement et la restauration.
De plus amples informations figurent sur le site de M. le Secrétaire d’Etat à l’adresse suivante : www.seccne.mae.dz et sur celui de l’A.C.A. : www.aca-dz.org. le dernier délais pour les inscriptions est fixé au 25 mars 2012.

Les Ressortissants relevant du Poste consulaire de Milan, remplissant les conditions requises et intéressés par cette manifestation scientifique sont priés de présenter leurs candidatures directement aux organisateurs.

Le Consulat Général appréciera tout élément d’information que les candidats lui communiqueront à ce sujet.

Milan, le 17 février 2012
In http://lequotidienalgerie.org/


Nombre de lectures: 1959 Views
Embed This

Commentaire



Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>